Swatch Girls Pro China : J-2

Autres - Du 21 au 25 novembre 2012, les championnats du monde de longboard féminins reprennent leurs quartiers à Wanning sur l'île d'Hainan en Chine.

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Après la première édition du Swatch Girls Pro China l'an passé, qui a révélé le potentiel surfistique de la Chine, Swatch remet le couvert, réunissant du 21 au 25 novembre 2012 sur l'île d'Hainan les meilleures longboardeuses au monde. L'Europe ne sera pas en reste avec quatre Françaises : Emilie Libier, Coline Ménard, Justine Dupont et Ophélie Ah-Kouen ainsi que l'Anglaise Candice O'Donnell. À quelques jours du lancement de la compétition, les longboardeuses, plus que motivées, nous ont livré leurs commentaires et pronostiques. Laissons la parole aux filles pour vous plonger dans l'ambiance de ce qui promet d'être une deuxième édition mémorable.

Kassia Meador, longboardeuse du team Swatch, une des grandes favorites, demi-finaliste l'an passé : "C'est une compétition extraordinaire, avec un titre mondial à la clef, l'enjeu est donc très important mais c'est aussi un surf-trip à part entière. La compétition est synonyme de voyage, de découvertes et d'explorations. L'année dernière aucune de nous n'avait déjà été en Chine avant l'événement et personne ne savait à quoi s'attendre. Cette année j'ai hâte de retrouver ce climat tropical, ces montagnes, ces plages magnifiques et cette ambiance de folie."

Lindsay Steinriede, championne du monde ASP 2011, l'Américaine couronnée l'an dernier en Chine : "C'était tellement incroyable de remporter le titre mondial en Chine. Ce sentiment d'être les premiers à découvrir la destination et de participer à une compétition sur ce spot, sans parler de l'ambiance entre les concurrents et tous les spectateurs. Tout cela rendait la victoire encore plus spéciale. Mon mari était avec moi pour me soutenir. Vu le niveau des filles cette année, je vais avoir du pain sur la planche ! Chelsea Williams sera difficile à battre, autant que Kassia Meador. Mais je vais tacher de ne pas trop penser aux concurrentes mais à me concentrer à offrir mon meilleur surf."

Les longboardeuses locales de Hainan, wildcard en poche. © Swatch

 

Monica Guo, 22 ans, locale d'Hainan, wildcard : "Je suis vraiment honorée de recevoir cette wildcard. Je veux représenter mon pays et montrer au monde le potentiel de la Chine pour surfer. J'ai été tellement impressionnée par le niveau des filles l'année dernière, j'ai beaucoup appris en les regardant. Depuis, j'ai participé à des événements locaux sur l'île. J'ai ouvert ma propre boutique de surf et je donne des cours de surf, si vous verriez comment les enfants du quartier sont excités de l'arrivée de ce Swatch Girls Pro !"

Emilie Libier, championne d'Europe ASP 2011, originaire de Vieux-Boucau : "J'ai beaucoup voyagé mais je n'ai jamais fait l'Asie, c'est la première fois que je me qualifie pour le World Tour et ce sera ma première participation à l'événement. Je manque d'expérience, j'y vais sans pression avec pour objectif principal de me requalifier l'an prochain. Je vais rencontrer et surfer avec des filles de tous les continents. Mais j'ai aussi hâte de découvrir la culture et la nourriture. J'espère que nous aurons du temps pour profiter et visiter les alentours".

Lindsay Steinriede prête à défendre son titre mondial ASP. © Swatch

Candice O'Donnell, originaire de Grande-Bretagne, âgée de 28 ans : "La Chine est un endroit vraiment intéressant pour disputer un tel championnat. Les paysages, les plages et le potentiel surf sont incroyables mais c'est aussi un pays qui dispose d'une histoire et d'une culture particulièrement riche. C'est une destination fascinante et je me réjouis d'y retourner."

Coline Ménard, originaire de La Rochelle, 24 ans : "C'est incroyable comme nous avons été bien traitées l'an passé. Nous étions logées dans un hôtel magnifique et tout le monde était à nos petits soins. L'endroit est magique, il y a encore des plages et des spots vierges mais je doute que ça reste encore longtemps comme ça, et j'ai donc bien l'intention d'en profiter. Question surf,  je ne me met pas trop la pression, je me fixe comme principal objectif de me requalifier."

 

Le trophée ASP 2012 en cours de préparation. © Swatch

 

 

Ophélie Ah-Kouen, originaire de La Réunion, 19 ans : "Tout est différent là-bas, l'année dernière j'en ai pris plein les yeux. La culture, les gens et surtout la nourriture changent complètement nos habitudes. Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour m'entraîner parce que je viens juste de commencer des études à Paris et j'ai eu beaucoup d'examens ces derniers temps. Mais je suis vraiment motivée et je compte bien garder ma place dans le classement."

Justine Dupont, shortboardeuse sur le World Tour 2011 : "Pour moi ça sera mon 3ème séjour en Chine, j'y suis déjà allée l'année dernière pour le Swatch Girls Pro et aussi pour un événement shortboard en début de saison. Les conditions de surf sont excellentes, le spot est un très long point break. Je dois avouer que je pars là-bas sans pression, le longboard n'a pas vraiment été une de mes priorités ces derniers temps."

Suivez ici tous les résultats, photos, extraits vidéos et news.

Mots clés : swatch, swatch girls pro
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
26/11/2012 - Autres
À 19 ans, l'Hawaiienne remporte le Swatch Girls Pro China aux dépens de l'Australienne Chelsea Williams, qui l...
| 0 
22/11/2012 - Autres
Parmi les quatre Françaises de cette unique étape des championnats du monde de longboard ASP, seule Justine Du...
| 2 
27/09/2011 - Autres
Le Swatch Girls Pro prendra ses quartiers à Hainan malgré le boycott de la Championne du Monde 2010, Cori Schu...
| 1 
02/06/2011 - Autres
L'envers du décor sur le spot des Bourdaines à Seignosse : Miss France, interviews, détente,...