Volcom Pipe Pro, jour 2

Autres - Bruce Irons et Ian Walsh font le show, tandis que Charly Martin fait tomber les gros scores et les poids lourds...

Par - @romainferrand -
ESPN/Montgomery  
Partager sur :   

Ian Walsh et Bruce Irons ont frappé très fort mercredi lors du Volcom Pipe Pro 2011. Dans des conditions comparables à celles de la veille (2m50) sur Pipeline, les organisateurs ont pu clôturer le second tour et lancer la majorité des heats du troisième round.

Les Hawaiiens n'ont visiblement pas attendu l'entrée en lice du local et tenant du titre Jamie O'Brien pour déchirer Pipeline et Backdoor. Déchainés, les locaux ont surfé huit des meilleurs tubes notés cette nuit.

Après une longue pause dans sa famille à Kauai, Bruce Irons s'est remis au surf. Et ça lui va bien... Tel un free-surfer, pour le plaisir de la glisse, Bruce a scoré une bombe sur Backdoor (9 points). « A Pipeline, c'est comme si le temps s'arrêtait. [...] Tu te lances, tu es concentré, et puis tu t'engouffres dans le tube et là tu es hypnotisé! », déclarait Bruce Irons en rentrant sur la plage, surpris de sa performance (second avec 10,40 pts) derrière Fred Pattachia (12,66pts).

Tout comme Bruce Irons, Ian Walsh ne partait pas dans les meilleures conditions pour aborder sa série. "J'ai voulu me reposer samedi soir et en nettoyant mon jardin, ma machette a glissé de ma main et a touché directement l'os de ma cheville. J'étais en béquilles pendant deux jours mais maintenant c'est du passé. Je me sens mieux quand je suis dans l'eau car je ne suis pas debout sur ma jambe." Qui pourrait dire le contraire? Ian Walsh remporte sa série avec le plus haut score de la journée, un 18,27 sur 20 avec une vague parfaite (10). Tout pour le satisfaire: « C'est mon premier dix sur cette épreuve, et même sur un événement à Hawaii, alors je suis heureux. »

Pendant que les Hawaiiens fêtent leurs héros, c'est une véritable hécatombe du côté des Australiens. En regardant le tableau de plus près, on se rend compte qu'il n'y a plus aucun Walllabies en course pour le Volcom Pipe Pro 2011.

La "vieille garde" Américaine a,elle, assuré le spectacle comme à son habitude. On retrouvera au quatrième tour Timmy Reyes, Chris Ward, Cory Lopez et Damien Hobgood.

Côté Français, grande satisfaction pour le Guadeloupéen, Charly Martin qui s'en est sorti majestueusement face à trois Hawaiiens au second tour. Avant de remettre ça, au tour suivant face à Granger Larsen (HAW), Torrey Meister (HAW) et Markus Hickman (HAW). Charly a su résister à la pression du line-up et accède au quatrième tour en réalisant un score combiné de 16,47 points. Il termine second de sa série derrière Markus Hickman. A noter l'entrée en lice, en fonction de l'évolution de la houle, de Marc Lacomare ce jeudi face à Dylan Graves (PRI), Makuakai Rothman (HAW) et Stephen Koehne (HAW).

A suivre en live sur www.volcompipepro.com. Pour être tenus au courant de son lancement, connectez-vous sur www.facebook.com/surfsessionmag

Pol Chailloux

PHOTOS : BIELMANN / VOLCOM

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
20  | 0 
01/07 - Autres
Construction d'un nouveau Surf Ranch au Japon, Paul Duvignau termine son tour des spots français et bien plus ...
56  | 0 
07/03 - Autres
Idéal pour s'offrir une petite pause fraîcheur.
| 6 
05/01/2015 - Autres
L'ASP est morte, vive la WSL ! Vico se penche sur les changements au programme du surf professionnel en 2015.
| 0 
01/10/2014 - Autres
Unique juge Français sur le World Tour, Yannick Sarran revient sur son parcours et son expérience dans le sain...