Billabong Pico Alto 2011 : victoire de Peter Mel

Big Wave - La seconde étape du Big Wave World Tour s'est déroulée jeudi 11 août sur une vague péruvienne de Pico Alto approchant les 8 mètres..

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Après s'être arrêté au mois de mai sur la vague de Punta de Lobos au Chili, le Big Wave World Tour faisait donc escale cette fois-ci au Pérou, pour la deuxième étape d'un jeune circuit qui en compte cinq.

C'est dans des conditions approchant la perfection que Billabong, qui vient également tout juste de lancer les trials de l'épreuve tahitienne du World Tour à Teahupo'o, a organisé avec succès cette compétition prestigieuse qui rassemble les meilleurs big wave riders au monde.

La vague de Pico Alto, qui se faisait attendre, n'aura finalement pas déçu en offrant une finale de rêve, prouvant ainsi son statut world class indiscutable de vague de gros.

"Les conditions ont grossi de jour en jour, comme nous nous y attendions", a expliqué Gary Linden, l'organisateur du Big Wave World Tour (BWWT) "Et ce fut en réalité un peu plus gros que ce que nous avions pensé. Les conditions ont été excellentes toute la journée. Et quelle finale ! Quatre vétérans et deux rookies dont notre champion du monde Jamie Sterling. On ne pouvait pas rêver mieux !"

Des séries proches de huit mètres ont donc fait leur apparition pour une finale qui aura vu la belle victoire du vétéran de Mavericks Peter Mel, qui grâce à son expérience du surf de gros aura su tirer son épingle du jeu dans une bataille acharnée face à l'Australien Ben Wilkinson et à quatre autres surfeurs méritants, dont l'actuel champion du monde.

"Pete était tellement impressionnant, c'est une grande joie de le voir gagner. Sa victoire est méritée." Déclarait Jamie Sterling.

"Mon mentor Richard Smith est venu au Pérou au début des années 80 et n'a pas cessé de me parler de cette vague", commentait Mel. "C'est pourquoi depuis que j'ai entendu ses histoires, j'ai toujours voulu concourir à Pico Alto et aujourd'hui je me sens chanceux d'avoir gagné cette deuxième étape du Tour."

Le seul compétiteur européen de ce Billabong Pico Alto était Joao de Macedo puisque, malheureusement, le Français Eric Rebière, blessé au genou, n'a pu participer à cette épreuve où il avait pourtant sa place.

Prochaine étape pour le Big Wave World Tour, le Nescott Reef Big Wave Classic dans l'Oregon (USA).

Pour plus d'infos et de vidéos sur cette compétition exceptionnelle  allez sur www.billabong.com.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
20/03/2019 - Big Wave
Les organisateurs et les chargeurs espèrent beaucoup du swell attendu ce week-end ! Après, il sera trop tard.
| 0 
18/01/2016 - Big Wave
L'Australien a remporté cette nuit l'étape de Todos Santos, et gagné au passage le respect de la communauté de...
| 0 
16/01/2016 - Big Wave
La cinquième étape du BWT devrait être lancée ce dimanche au Mexique, avec des conditions énormes au rendez-vo...
| 0 
09/04/2015 - Big Wave
Exit Dungeons, bonjour Puerto Escondido, le Big Wave World Tour 2015 annonce la couleur : code red !