Le Blog de Pauline Ado # 10 : Pantin et Açores

Blog - Pauline Ado revient sur les compétitions en Galice et aux Açores avant d'entamer un break bien mérité...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

PANTIN CLASSIC PRO

À peine quelques jours que je suis rentrée du Sri Lanka qu'il faut déjà repartir. C'est sur la plage de Pantin en Galice que se déroule le prochain WQS. C'est une destination que les européennes connaissent bien et qui a lieu depuis plusieurs années déjà. Nous connaissons les alentours et avons pris l'habitude d'aller manger régulièrement du requin dans la charmante ville de Cedeira. Bien qu'un peu coupée de la civilisation, cette région possède beaucoup d'atouts. En plus de beaux paysages, sa côte découpée offre un très bon potentiel de vagues.

La houle est présente pour les premiers jours de compétition mais le spot reste délicat à surfer. Je passe complètement à côté de mon premier tour sans prendre une seule bonne vague. Une série à ranger dans la case ”échec complet” et que je qualifie de pire de ma vie jusqu'à présent… en espérant qu'elle le restera !

 

BILLABONG AZORES ISLANDS PRO

Seulement quelques jours séparent cette épreuve du dernier WQS de l'année aux Açores. Je décide de descendre en voiture en compagnie de Jess Miley-Dyer et Brittani Nicholl. Nous faisons escale à Ericeira. Le vent vient un eu gâcher les conditions les premiers jours mais la veille de nous envoler pour Ponta Delgada : surprise ! Un plan d'eau lisse et une houle de huit pieds nous attendent sur la fameuse droite de Coxos ! Avec cette taille de vague, la mise à l'eau peut être assez périlleuse mais après une phase d'observation et de prise de conseils auprès des locaux nous nous élançons confiantes. Un peu trop pour Brittani d'ailleurs qui saute tête baissée sans voir que des lignes noires se profilent au large. Elle prend une trentaine de vagues sur la tête et termine au fond de la baie à quelques mètres des rochers. Jess et moi sommes pliées de rire au bord alors que Brittani a bien cru qu'elle allait se noyer. Nous avons scoré une super session par la suite mais cette anecdote nous a fait rire pendant plusieurs jours !

 

Direction l'île de Sao Miguel dans la bonne humeur donc, même si cette dernière compétition de l'année reste un enjeu majeur pour les filles à la limite de la qualification. Le premier tour est lancé dans des conditions exécrables. Les vagues atteignent à peine les 50cm et le vent offshore est tellement fort qu'il est quasiment impossible de voir la vague sur laquelle on rame. Le lendemain, les vagues ont grossi et le plan d'eau est propre. Contre toute attente, le directeur de compétition décide de terminer l'épreuve féminine, comme pour s'excuser de nous avoir fait surfer dans les conditions de la veille.

L'épreuve est remportée par Malia Manuel et Justine Dupont atteint les quarts de finale. Grâce à ce bon résultat elle devient la 6ème qualifiée ex æquo avec Sarah Mason. Il faudra attendre quelques heures de stress pour avoir la confirmation qu'elle sera bien sur le Tour l'année prochaine ! Nous serons donc deux à porter les couleurs de la France sur le World Tour en 2012 !

Une dernière petite journée de tourisme au milieu des sources d'eau chaude et paysages montagneux avant de se quitter et se donner rdv dans cinq mois pour le début de la saison prochaine ! Le circuit est terminé pour cette année. J'ai beau être ravie à l'idée de pouvoir enfin passer du temps à la maison, je ne peux m'empêcher d'avoir un petit pincement au coeur…

       
Tahiti - Timo / jeremy-flores.com
Tahiti - Timo / jeremy-flores.com

Mots clés : açores, blog, pantin, pauline ado, wqs
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 58 
17/07/2014 - Blog
Le billet poilant d'un blogueur qui gardera un souvenir douloureux de son cours d'initiation de surf.
| 12 
04/09/2012 - Blog
"Mauruuru Tahiti, love you always", le Français revient sur la compétition qui s'est tout juste terminée à Tea...
| 0 
16/02/2012 - Blog
La board culture et les films de surf sont étroitement liés à la musique. Fort de ce constat, en 2002, un jeun...
| 2 
06/02/2012 - Blog
Un des irréductibles Méditerranéens du Petit Comité a bravé le froid (-4°C dans l'air, 11°C dans l'eau) pour s...