Kolohe Andino se sépare de Hurley et signe chez O'Neill

Business - Après une longue relation de 10 ans, c'est un nouveau chapitre qui s'ouvre pour l'une des quatre wildcards de la saison 2022 du CT.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La vie d'un athlète de haut niveau est faite de cycles qui ont un début et une fin, surtout lorsqu'il s'agit de sponsors. Pour Kolohe Andino, l'un des espoirs du surf américain dans la course au titre mondial, c'est un cycle de dix ans qui vient de s'achever. Mais c'est aussi le début d'une nouvelle histoire en ce tout début d'année.

Le Californien originaire de San Clemente a en effet annoncé avant-hier sur les réseaux sociaux la fin de son partenariat long de dix ans avec Hurley. Avant de nous apprendre hier qu'il venait tout juste de rejoindre le team O'Neill, aux côtés notamment de Jordy Smith et Soli Bailey




Kolohe Andino - "C'est fou de penser que Jason Kentworthy et Curtis Graham ont cru suffisamment en un jeune de 15 ans pour le signer chez Nike. Cette relation allait changer la trajectoire de ma vie de famille et je ne pourrais jamais assez remercier ces deux hommes. Quelques années plus tard, je suis entré dans l'équipe Hurley. Ils m'ont accueilli à bras ouverts et m'ont traité comme leur propre fils pendant de nombreuses années. Je les remercie. Ce fut plus d'une douzaine d'années d'un partenariat radieux. J'ai souvent dû me pincer pour y croire. Je suis reconnaissant et honoré d'avoir pu me faire des amis pour la vie en cours de route. Béni est un euphémisme. Quelle incroyable aventure. Merci à vous tous." 

En 2011 Kolohe n'a que 15 ans quand il signe chez Nike/Hurley, à l'époque où Hurley appartenait toujours à la société américaine basée dans l'Oregon. Cet événement a donné un tournant radical à sa vie et l'a mis sur les rails de l'élite du surf mondial. Il intègrera la maison Hurley pour une durée de dix ans et ne subira pas les conséquences parfois lourdes qu'ont connu certains athlètes lorsque Nike a vendu Hurley, sa marque de surf basée à Costa Mesa en Californie, au groupe Bluestar Alliance.  



Ces dix ans l'ont beaucoup porté et lui ont permis de faire des rencontres et de tisser des liens avec des individus qui sont aujourd'hui devenus ses amis. Mais c'est une toute nouvelle aventure qui commence pour le surfeur américain en 2022.

Ses planches, qui pendant dix longues années étaient estampillées Nike/Hurley, seront désormais ornées des stickers O'Neill



Le Californien est sur le Championship Tour depuis 2012. Il l'intègre à 18 ans à peine et depuis, n'a jamais cessé d'être de plus en plus prometteur, surtout au cours de ces dernières années. En 2016, 2017 et 2019 il termine à chaque fois dans le top 10 mondial. Seule une blessure à la cheville en 2020 l'éloigne un temps du circuit. Ce qui ne l'empêchera pas de terminer 5e des Jeux Olympiques qui se sont tenus au Japon cet été.

Pour cette saison 2022 du CT, Kolohe fait partie des quatre chanceux à avoir décroché la précieuse wildcard. Wildcard qui va lui permettre de réintégrer le Tour à temps plein cette année. Pour Kolohe Andino, on peut parler de wildcard injury, lui qui n'a participé qu'à deux des sept épreuves de la saison régulière 2021 (terminant à la 37e place). 



Au fil de ses nombreuses saisons sur le CT, le regular n'a cessé de se distinguer par son surf acrobatique et agressif. À plusieurs reprises, il a d'ailleurs flirté avec la victoire en disputant cinq finales sans jamais les remporter. Mais cette nouvelle année qui s'ouvre à lui sera peut être la sienne, aux côtés d'un nouveau sponsor qui lui donnera sûrement un nouvel élan. 

> Par Ondine Wislez Pons 
  
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
21/03/2017 - Business
La marque californienne développe de nouveaux équipements techniques, pour toujours plus de performance à l'ea...
| 0 
08/09/2014 - Business
Le Californien apparaît dans la nouvelle campagne nationale de Visa. On le voit à Teahupoo mettre à l'épreuve ...
| 1 
27/11/2012 - Business
L'information est à prendre au conditionnel, mais le site australien Stab semble confirmer ce matin une rumeur...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.