Des billets moins chers quand les vagues grossissent

Buzz - Une compagnie aérienne ajuste ses tarifs aux prévisions de surf. Sympa ou ridicule ?

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   
Des billets d'avion moins chers pour aller surfer du gros, voilà une nouvelle qui devrait réjouir les "chasseurs de swell", si tant est que l'espèce existe encore...

L'opération a été lancée par la compagnie Alaska Airlines qui a proposé jusqu'à 30% de réduction sur ses vols à destination d'Hawaii quand Surfline y prévoit des grosses vagues. D'ailleurs le pourcentage de réduction exact dépendait de la taille prévue : si Alaska offrait à peine 10% de ristourne pour des vagues jusqu'à 10 pieds (3 mètres), il fallait dépasser les 6 mètres pour obtenir une réduction de 30%.

Tandis que la directrice d'Alaska Airlines y voyait "une opportunité de soutenir les passions de nos passagers en utilisant la puissance des données ", le président de Surfline affirmait que ce partenariat allait "permettre aux surfeurs d'utiliser nos prévisions pour réaliser des trips spontanés". 

Evidemment Greta Thumberg n'a pas été interrogée pour le communiqué, mais on se doute bien que prendre l'avion dès qu'un swell se présente n'est vraiment pas un modèle de comportement responsable en ces temps de réchauffement climatique...


Ne nous leurrons pas, ces "swell deals" sont donc surtout et avant tout un coup marketing, dont on se permet de parler ici sans trop craindre de leur faire de la pub, puisque la compagnie ne dessert pas l'Europe.

De tout façon la promotion n'a duré que 5 jours (du 4 au 8 novembre) pour des voyages dans les 2 semaines qui suivent. D'ailleurs Alaska Airlines a déjà tourné la page du surf pour se concentrer sur sa prochaine promotion : un embarquement avancé pour les porteurs de pulls de noël..

                       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 2 
14/09 - Buzz
Entre les télés, les délires, et les détournements, c'est la scène la plus partagée de l'ouragan Dorian.
| 0 
29/12/2018 - Buzz
Celle-là est au Portugal, mais on en a trouvé d'autres en Amérique, en Scandinavie... et en France !
| 0 
12/12/2018 - Buzz
L'Hawaïen Tanner Hendrickson a été exclu des Trials du Pipe Masters.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.