Kelly Slater de passage en France

Buzz - Il s'est payé 35 heures de voyage entre Fiji et Cannes, mais pas forcément pour surfer.

Par - @surfsessionmag -
King of Cannes ©Instagram @kellyslater  
Partager sur :   

« Allo Kelly, oublie Fiji, ça rentre à Antibes ! »
Dur d'imaginer qu'un tel coup de fil aurait pu motiver Slater à enquiller les 35 heures de voyage entre Tavarua et Juan-Les-Pins. Alors quand on a vu le king annoncer sa présence en méditerrané française, on s'est forcément demandé ce qui pouvait bien l'y amener.

Réponse : « Cannes Lions » ce grand festival de la créativité, qui regroupe les professionnels de la com, de la pub et de la création. Dans le cadre de cet ancien festival du film de pub, Slater participait à une conférence : ICONS+IMAGES. Il y était convié pour faire un petit speech sur l'utilisation d'Instagram dans sa vie et sa carrière, et à participer à un petit débat sur l'authenticité sur ce réseau.

Avec les musiciens Eddie Vedder et Glen Hansard


A l'origine de l'invitation, on trouve
Matt Jacobson, un proche de Kelly qui a quitté Quiksilver en 2005 pour devenir le 8e employé de Facebook. A l'époque cette petite startup ne pouvait pas lui proposer de salaire mais des parts de la société. Un paris qui a payé, vous vous en doutez ! Plus vieil employé de Facebook encore en poste à part Mark Zuckerberg lui-même, il surfe toujours et a récemment racheté la marque de boardshorts Birdwell.

Mais revenons à Slater, qui avec environ 2 millions d'abonné sur Facebook comme sur Instagram, a tout à fait la légitimité nécessaire pour parler réseaux sociaux. C'est d'ailleurs par ces canaux qu'on chope quelques indiscrétions sur son séjour méditerranéen.
D'abord une petite soirée fête de la musique sous la forme d'un petit concert de son ami Eddie Vedder (ex Pearl Jam) pour seulement 200 VIPs. Ensuite un séjour grand luxe à l'hôtel du Cap-Eden-Roc à Antibes, avec sa compagne
Kalani, bien contente de pouvoir profiter de la plage après 20h grâce à l'horaire d'été français.

Slater au take-off

Et le surf dans tout ça ? L'histoire ne dit pas si Kelly a emmené des planches avec lui, et la med est largement flat en ce moment. Quand à imaginer un détour par le sud-ouest ce week-end, c'est quelque chose que Kelly aurait fait quand il avait son sponsor du coté de St-Jean-de-Luz, mais dirigeant désormais sa propre marque, il semble dégagé de ce genre d'obligation promotionnelle.

Non, il faut se rendre à l'évidence, Kelly Slater est un personnage public dont l'aura dépasse largement notre activité favorite. Et s'il veut vraiment surfer en France ce week-end, il pourra toujours piquer la planche de l'hôtel !


Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 6 jours - Buzz
Une compagnie aérienne ajuste ses tarifs aux prévisions de surf. Sympa ou ridicule ?
| 2 
14/09 - Buzz
Entre les télés, les délires, et les détournements, c'est la scène la plus partagée de l'ouragan Dorian.
| 0 
29/12/2018 - Buzz
Celle-là est au Portugal, mais on en a trouvé d'autres en Amérique, en Scandinavie... et en France !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.