Alice Lemoigne et Edouard Delpero champions de France.

Compétition - Les favoris s'imposent en longboard. La compétition continue toute la semaine aux Sables d'Olonne.

Par - @surfsessionmag -
Antoine Delpero - Récits et photos ©FFSurf / we creative
Partager sur :   

Les championnats de France de surf aux Sables d'Olonne, c'est 9 disciplines et 450 compétiteurs répartis sur 2 spots de compétition (Tanchet et Baie des Sables).

La compétition a démarré samedi dans la chaleur de l'été indien. Il faudra attendre la semaine prochaine pour voir les shortboards évoluer, mais il y avait déjà assez de vagues pour lancer la compétition de longboard. Les favoris se sont imposés, mais chut, laissons les envoyés spéciaux de la FFS vous le raconter...

Alice Lemoigne et le doublé réunionnais

La finale longboard femme a été lancée au soleil couchant et le clan réunionnais faisait encore entendre ses voix. Alice Lemoigne, vice-championne du monde et archi favorite pour son 6e titre national savait pourtant qu'elle devait se méfier de la Basque Zoe Grospiron et de Maya Glasenapp, elle aussi de la Réunion. Les échanges étaient d'ailleurs de très haut niveau malgré des vagues de plus en plus courtes car proches du bord. Un temps indécis, la finale basculait totalement dans le camp de Lemoigne après un quart d'heure d'échanges. D'abord un 7,77 puis un 8,83 qui mettait combo ses adversaires. La Réunionnaise gardait le meilleur pour la fin avec une dernière superbe droite pour un 9,40 pts qui lui faisait tutoyer la perfection. La Réunion explosait de joie car Maya Glasenapp, qui avait eu la bonne idée de scorer un 6,50 dans les premières minutes, conservait la deuxième place devant Camille Dubrana, de retour à l'eau après sa finale en Stand Up Paddle. Pourtant attendue aux premières places après sa demi-finale WSL en Californie voici 10 jours, Grospiron terminait quatrième.


Les résultats
1. Alice Lemoigne (La Réunion) 18,23 pts
2. Maya Glasenapp (La Réunion) 12,10 pts
3. Camille Dubrana (Bretagne) 9,77 pts
4. Zoe Grospiron (Nouvelle-Aquitaine) 9,04 pts

La réaction d'Alice Lemoigne
« Je suis super contente parce que ce n'était pas si évident malgré tout. La marée montait, il n'y avait vraiment plus beaucoup de vagues donc c'était compliqué au niveau du choix des vagues. En plus de cela, les filles ont un bon niveau, ce n'était pas facile mais ça fait plaisir de voir autant de filles avec un tel niveau. Je suis super contente de remporter cette médaille pour la Réunion et de voir que Maya (Glasenapp) fait deuxième. C'est super important de remporter une médaille d'or et une médaille d'argent pour la Réunion, je suis super fière d'elle ! » 



Edouard Delpero n'a pas tremblé

Au moment de lancer la finale hommes, il était temps de conclure la journée alors que les dernières lueurs du jour s'estompaient. Après avoir survolé les tours précédents, 17,90 et 18,43 de total, avec la vague du jour en demi-finale (9,93), le Basque Edouard Delpero ne voulait prendre aucun risque et sautait rapidement sur les premières vagues pour se porter en tête. Chose faite après moins de 10 minutes, un 7,50 et 8,83 au passage. Ses interminables noses faisaient mouche. Ce sixième titre national vient conclure une nouvelle très belle saison, faite de haut (victoire au Surf ranch) et de bas (défaite au 2er tour à Malibu). Cornelis Accoh et Benoit Carpentier éliminés plus tôt, la lutte pour être le dauphin de Delpero était âpre et serrée. C'est finalement le Réunionnais Aurélien Meynieux qui prenait le meilleur avec un 6,10 pts pour dépasser d'une courte tête le Néo-Aquitain Roland Lefeuvre et le Breton Hugo Tosetti


Les résultats
1. Edouard Delpero (Nouvelle-Aquitaine) 16,33 pts
2. Aurélien Meynieux (La Réunion) 11,13 pts
3. Roland Lefeuvre (Nouvelle-Aquitaine) 10,40 pts
4. Hugo Tosetti (Bretagne) 9,87 pts

La réaction d'Edouard Delpero
« Les conditions n'étaient pas les meilleures en toute fin de journée, il y avait de petites vagues avec peu de rythme. Mais je suis content de mes deux premières vagues qui ont suffi à faire le job même ce n'était pas facile. Il faisait presque nuit et les autres ont aussi pris de bonnes vagues. Bravo à tous les compétiteurs d'ailleurs ! Je suis content d'avoir gagné, je suis passé par des hauts et des bas ce mois-ci. C'est la première fois que j'étais dans la course au titre mondial et je me sentais en forme pour gagner la deuxième épreuve (en Californie). J'ai malheureusement commis quelques erreurs et ça n'a pas payé. En tout cas, il y a du monde en longboard en France et ça fait plaisir. Je viens sur les championnats de France pour encourager les jeunes du club à en faire. » 

                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
30/10 - Compétition
En longboard, Alice Lemoigne et Martin Coret s'imposent à Biarritz, Jonathan Despergers lui, triomphe en kneeb...
| 0 
06/10 - Compétition
Cette nuit, on était en Californie et ça s'est senti.
| 0 
13/08 - Compétition
La longboardeuse et le shortboarder français s'imposent en Angleterre. Marco Mignot et Edouard Delpero montent...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.