Jorgann Couzinet voit le CT s'éloigner...

Compétition - En se faisant éliminer cette nuit du dernier QS 10 000 de la saison, Jorgann a peut-être dit adieu à son rêve.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Mathématiquement tout est encore possible. Mais pour reprendre cette vieille expression de footeux, Jorgann n'a plus les cartes en main. Depuis hier soir 21h30...

Passer ce tour aurait (peut-être) pu être suffisant. En passer deux lui aurait certainement garanti une place sur le CT l'année prochaine. Il en rêvait. Nous aussi. Mais hier soir, Jorgann a peut-être dit adieu à son rêve. Pour cette saison du moins. 

Opposé à Jacob Willcox, Jadson Andre et Caio Ibelli, Jorgann se devait de terminer dans les 2 premiers de sa série pour continuer de rêver. Malheureusement, le Réunionnais a terminé 3e, à 5,61 points de son rêve. Au terme d'un heat frustrant, pourtant lancé dans de grosses conditions, Jorgann n'a jamais réussi à vraiment se lâcher. En atteste sa dernière vague de taille moyenne surfée dans l'arène de Sunset Beach alors qu'il avait la priorité. Une vague qui, du moins derrière notre écran, n'avait pas le potentiel de l'envoyer au 7e ciel. Non. Son compteur restera bloqué à 17 310 points cette année. 


C'était encore solide à Sunset.

Il était écrit que rien ne serait évident pour Jorgann, que rien ne lui serait donné et que son rêve, il devrait aller le chercher. Il le savait. 

Inutile de rappeler aujourd'hui l'importance, surtout pour un surfeur français, de décrocher sa qualification sur le CT avant la tournée hawaïenne. Cette dernière n'a jamais vraiment souri aux Français. Inutile de rappeler également le classement de Jorgann en août dernier, alors qu'il venait de claquer un 1/4 de finale lors du QS 10 000 d'Huntington. Un 1/4 de finale magistrale face à Yago Dora, pourtant perdu de (seulement) 0,9 point. Et si...


Sans vouloir remuer le couteau dans une plaie qui, si non qualification il y a, pourrait bien mettre du temps à se refermer, Jorgann y était. Presque.

Car début août, nous étions les premiers à nous enflammer sur la première place de Jorgann au classement QS. A tort peut être, porté par un chauvinisme avoué et une réelle envie de voir ce gars ultra sympathique, bosseur et bien élevé, filer vers son rêve. Tiraillé entre l'envie de le soutenir et la peur de lui rajouter une pression inutile, nous avions même titré à l'époque que Jorgann Couzinet avait "déjà presque les 2 pieds sur le CT". Mais le sport est ainsi fait. Parfois magnifique. Souvent cruel. 


Car cela fait 3 années que Jorgann Couzinet touche du doigt son rêve. Un rêve toujours plus près et qui, malgré une nouvelle probable désillusion cette année, continue de se rapprocher. "Jamais 2 sans trois". Superstitieux ou pas, nous pourront désormais tous laisser derrière nous cet adage . Et il suffit d'écouter la tristesse des commentateurs de la WSL hier au moment où ils s'apercevaient que ça deviendrait compliqué pour Jorgann d'aller chercher ses 5,61 pts pour se rendre compte à quel point le garçon est apprécié.

Cela devait être son année diront beaucoup. Non. Si cela ne passe toujours pas cette saison, c'est pour une raison. Oui ce qui ne tue pas rend plus fort. Oui c'est une phrase toute faite employée souvent à tort et à travers. Mais aujourd'hui, nous en sommes persuadés : si Jorgann trouve de quoi rebondir et la force de repartir, rien ne pourra l'arrêter. Et ce jour-là, nous serons les premiers à ses côtés pour le fêter. Il le mérite. 


Si vous êtes croyants, c'est le moment d'allumer un cierge. Car seule une qualification de Deivid Silva directement via le CT (où il est actuellement 21e) combinée à l'échec d'une dizaine de surfeurs encore en course à Sunset Beach pourraient venir sauver le soldat Jorgann. 

Pour venir éclaircir un tableau bien triste, nous pouvons noter la très belle perf' de Michel Bourez, Joan Duru mais surtout celle de Gatien Delahaye qui a sorti Yago Dora, Michael Rodrigues et Carlos Munoz ! Tous les trois filent au 4e tour de ce QS 10 000. Si pour Michel Bourez l'enjeu est moindre, Joan Duru et Gatien Delahaye peuvent eux, en cas de finale, aller chercher leur place sur le CT. Allez les gars, faites nous vibrer !

Michel Bourez

Gatien Delahaye

Joan Duru
                         

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
18/11 - Compétition
La première étape de la Triple Crown ne réussit pas du tout aux Français. Seul Charly Quivront sort du lot.
| 0 
06/09 - Compétition
Jorgann Couzinet est quant à lui éliminé de la compétition. On fait le point avant la fin du Round 4.
| 0 
16/08 - Compétition
Beaucoup de Français qualifiés pour les 1/4 !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.