Maud Le Car et Charly Quivront sont champions de France

Compétition - En longboard, Alice Lemoigne et Martin Coret s'imposent à Biarritz, Jonathan Despergers lui, triomphe en kneeboard.

Par - @surfsessionmag -
Maud Le Car - Photos ©FFS/We Creative
Partager sur :   

Depuis vendredi, les championnats de France de surf battent leur plein à Biarritz. Après une première journée ayant consacré Jonathan Despergers en kneeboard, ce sont les titres shortboard et longboard open qui ont été disputés samedi. Avec la confirmation de grands favoris, mais aussi de belles surprises !

Après notre couverture en stories, place au compte-rendu de la Fédération Française de Surf.



Charly Quivront enfin en or

Il tient enfin son titre de champion de France. Charly Quivront n'a même pas eu à craindre de revivre la même désillusion qu'en 2015 et 2018 quand Romain Laulhé et Maxime Huscenot l'avaient privé de la victoire dans les derniers instants. Cette fois, le Charentais a maîtrisé de bout en bout la finale Open.

Rapidement devant avec une belle et longue gauche, Quivront a su patienter pour prendre les plus belles vagues des 30 minutes imparties, dont une dernière droite (7.67 pts) pour sceller le sort de cette édition 2022. Définitivement ? Presque car dans un dernier sursaut, Sam Piter s'envolait sur une petite gauche pour un air de dingo. La meilleure note du heat (8.73 pts) permettait au Landais de sauter de la quatrième à la deuxième place. Longtemps dans le sillage de Quivront, Ian Fontaine rétrogradait finalement à la troisième place. Pour sa 5e finale nationale, le Breton doit encore se contenter d'un strapontin. Tout comme Mathis Crozon, remis d'une grosse grippe et bien en cannes aujourd'hui à Biarritz.



Maud Le Car au buzzer

Des cannes, il fallait en avoir aussi pour les quatre filles finalistes dans des vagues gonflant avec la marée. Un cœur bien accroché aussi. En tête jusque dans les dernières minutes, Tya Zebrowski pensait tenir le titre Open à seulement... 11 ans ! Le nouveau phénomène du surf français avait éclaboussé la journée par son surf engagé en demi-finales, avec la meilleure vague (9 points) et le meilleur total (16.33 pts) de la compétition féminine. C'était sans compter sur l'expérience et la ténacité de Maud Le Car. En embuscade, la championne de France 2018 partait sur une ultime vague pour renverser la situation. Ce qu'elle parvenait à faire pour prendre la tête, le poing serré. Anaïs Blanchard, qui n'avait besoin que d'un 3.31 pts pour s'imposer après avoir eu un 6.17 pts sur sa première vague, tombait sur la dernière. C'était au tour de Zebrowski de s'élancer juste avant le buzzer. Deux rollers pas aussi appuyés que précédemment entretenaient toutefois le suspense. De longues minutes défilaient avant que la note ne tombe : 4.67 pts alors qu'elle recherchait un 4.75 pts pour s'imposer. Zebrowski retenait son émotion au contraire de Le Car qui sautait de joie pour ce titre qu'elle avait promis d'offrir à la Guadeloupe.


Retour gagnant pour Martin Coret

Joies et déceptions ont aussi rythmé la journée des phases finales du longboard, un kilomètre plus au sud à la Côte des Basques. Et surtout une énorme surprise : archi-favori à sa succession et en passe de signer un 7e succès, Edouard Delpero était sorti dès le deuxième tour dans une série relevée et très serrée, d'où émergeaient Louis Jamet et Thierry André. En finale, Coret a longtemps cherché à faire la différence après une première vague à 7.83 pts. Le prof' de surf l'a finalement trouvé dans les derniers instants pour déloger Louis Jamet qui avait mis plusieurs orteils sur la position 1 du podium. De retour aux affaires cette saison, et déjà vainqueur de l'Open de France de Montalivet en septembre, le Réunionnais désormais licencié à la Côte des Basques s'offre un premier titre national Open après sa victoire en junior en 2013.

Alice Lemoigne puissance 7

Tout à ses chants de bonheur, le clan de l'océan Indien basculait dans l'allégresse à l'issue d'une finale dames en longboard écrasée par la désormais septuple championne de France Alice Lemoigne, et dominée par le trio réunionnais Lemoigne (championne), Maya Glasenapp (vice-championne) et Ophélie Ah Kouen (troisième). Sur un nuage tout au long de la journée et sur son home spot d'adoption, Lemoigne frôlait la perfection (9.83 pts) sur sa dernière vague pour mettre (presque) tout le monde combo, Ah Kouen ayant tout de même besoin d'un 9 points pour la faire tomber de la plus haute marche.

Les championnats de France de surf by Banque Populaire à Biarritz  continuent ce dimanche avec le para surf et para surf adapté, les finales longboard espoirs et le surf tandem. La houle doit diminuer dans la nuit pour offrir des vagues d'un mètre.

Jonathan Despergers avait ouvert le compteur des championnats de France de surf 2022

Et de deux ! Jonathan Despergers a remporté vendredi le deuxième titre national de sa carrière de kneeboarder, lui qui est plutôt un bodysurfeur dans l'âme et le corps. Si le premier, en 2019 à Hossegor, avait été une surprise avec ce tube sorti de nulle part, celui d'aujourd'hui ne souffre d'aucune discussion.

Vainqueur de sa série du 1er tour devant Jérôme Blanco, Despergers a filé droit jusqu'à la finale où sa détermination, sa technique en constante progression et son choix de vagues ont fait la différence. Blanco, champion sortant, huit titres dans la besace, n'a rien pu faire. Sauf dans la dernière minute où il s'est offert une ultime vague. Sans doute émoussé par la journée marathon, le Basque a semblé piocher et n'a pas été en mesure de décrocher le 9e titre, record qui est, donc, toujours la propriété de Philippe Alonso. Il sécurise néanmoins la deuxième place devant le Martiniquais champion du monde junior Loris De Marco, et le Réunionnais Olivier Marimoutou. 


LES RESULTATS

Shortboard Open
1. Charly Quivront (Nouvelle-Aquitaine) 14.50 pts
2. Sam Piter (Nouvelle-Aquitaine) 13.70 pts
3. Ian Fontaine (Bretagne) 11.64 pts
4. Mathis Crozon (La Réunion) 10.93 pts

Shortboard Open dames
1. Maud Le Car (Guadeloupe) 9.47 pts
2. Tya Zebrowski (Nouvelle-Aquitaine) 9.40 pts
3. Maëlys Jouault (Bretagne) 9.27 pts
4. Anaïs Blanchard (Guadeloupe) 7.57 pts

Longboard Open
1. Martin Coret (Nouvelle-Aquitaine) 14.33 pts
2. Louis Jamet (Nouvelle-Aquitaine) 11.10 pts
3. Hugo Tosetti (Bretagne) 8.73 pts
4. Jérémy Fontaine (Nouvelle-Aquitaine) 8.40 pts

Longboard Open dames
1. Alice Lemoigne (La Réunion) 15.83 pts
2. Maya Glasenapp (La Réunion) 11.03 pts
3. Ophélie Ah Kouen (La Réunion) 9.06 pts
4. Maïalen Guessard (Martinique) 6.17 pts

Kneeboard
1. Jonathan Despergers (Nouvelle-Aquitaine) 10.50 pts
2. Jérôme Blanco (Nouvelle-Aquitaine) 8.37 pts
3. Loris De Marco (Martinique) 7.63 pts
4. Olivier Marimoutou (La Réunion) 4.43 pts

La vidéo


   

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
04/11 - Compétition
Dans des conditions compliquées, les 7 derniers titres nationaux ont été décernés hier.
| 0 
02/11 - Compétition
Tya Zebrowski et Aaron Bacon eux, champions de France en shortboard minimes.
| 0 
31/10 - Compétition
Le Para Surf à l'honneur.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.