Invasion de méduses en Australie

Environnement - De nombreuses plages de la Gold Coast ainsi que de la Sunshine Coast ont été fermées.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Si vous avez la phobie des méduses, alors cet article n'est peut être pas pour vous... Et peut être devriez-vous éviter quelque temps les plages de la Gold Coast australienne ainsi que de la Sunshine Coast si vous avez la chance d'être en vacances dans le coin. Car au cours de la semaine dernière, plus de 9 000 personnes se sont faites piquer par la fameuse "bluebottle jellyfish". Une petite méduse assez difficile à apercevoir dans l'eau mais qui, si l'on s'en approche trop, n'hésite pas à vous lancer une piqûre douloureuse.


Assez fréquentes le long des plages australiennes l'été, ces méduses ont décidé cette année de venir squatter en nombre. Au grand dam des baigneurs et des surfeurs. Car en cette première semaine de l'année 2019, c'est plus de 9 300 personnes qui aurait été touchées. 9 ont dû être hospitalisées (source CNN).

Selon les scientifiques, la cause pourrait être toute simple. L'Etat du Queensland a été récemment touché par de violents vents orientés nord-est. (Le "petit chapeau" situé au dessus de leur tête prenant très facilement le vent.)

Si d'habitude ces méduses vivent au milieu de l'océan, les vents les auraient poussé vers les côtes australiennes. En plein milieu de l'été... 


"Lorsque vous observez une bluebottle et que vous voyez la bulle, les franges bleues et les longues tentacules, il s'agit en fait d'une colonie et non d'un seul individu", a précisé Lisa-ann Gershwin, directrice de l'Australian Marine Stinger Advisory à SBS News.

Rainbow, Tugun, Coolangatta et Northcliffe ont été les plages les plus touchées et régulièrement fermées.  Si l'invasion commence doucement à se dissiper en mer, de très nombreux spécimens continuent de traîner à proximité des plages.


Heureusement, contrairement à quelques autres espèces de méduses régulièrement observées en Australie, les bluebottle ne sont pas mortelles. Cependant, elles n'en restent pas moins très douloureuses et leurs marques peuvent rester sur votre peau pendant des jours. Elles peuvent devenir dangereuses pour les plus jeunes enfants, les personnes âgées ou les personnes souffrant de troubles respiratoires.

Prudence donc si vous vous trouvez dans cette région de l'Australie. La bluebottle peut vous laisser un très mauvais souvenir de vacances. Surtout si vous avez la malchance d'en rencontrer plusieurs... 

                    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
26/03 - Environnement
Une vidéo circule montrant un requin pris au piège et agonisant, un hameçon coincé dans la bouche.
| 0 
26/09/2018 - Environnement
4 requins-tigre ont été tués après que 2 touristes se soient faits attaquer sur la Grande barrière de corail.
| 0 
05/03 - Environnement
La zone concernée est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO...
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.