Naufrage d'un pétrolier iranien en mer de Chine

Environnement - Un désastre écologique est redouté. 30 membres d'équipage sont décédés.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le pétrolier iranien Sanchi a fait naufrage dimanche dernier au large de Shanghai et 30 membres d'équipage (Iraniens et Bangladais) sont décédés. Seul un corps a été retrouvé. Le tanker transportait à son bord 136 000 tonnes de condensats (un hydrocarbure léger). C'est 5 fois plus que l'Erika qui a fait naufrage en 1999 au large des côtes bretonnes.


Sanchi est rentré en collision avec un cargo le 6 janvier dernier mais a commencé à faire naufrage dimanche. Le ministère chinois des transports a fait savoir à l'AFP hier que des "nappes d'hydrocarbures en provenance du bateau continuent à brûler" à la surface de l'eau. Des nappes de plus de 18 km de long ont pu être observées et repérées par les avions de surveillance. Après plusieurs jours d'incendies, tous les réservoirs ont été endommagés et tout le contenu s'est déversé. La marée noire devrait se déplacer vers le nord en suivant les courants. 


Le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois Lu Kang a déclaré que "le travail d'élimination de la pollution est l'un de nos objectifs. Personne ne veut assister à une nouvelle catastrophe de grande ampleur". Un salut qui pourrait venir des hydrocarbures eux-mêmes. 

En effet, contrairement au pétrolier Erika qui transportait du fioul lourd (donc qui coule), ce pétrolier iranien transportait des hydrocarbures très inflammables, qui, une fois rejetés à la mer, ne forment pas une nappe en surface mais plutôt un nuage toxique qui flotte entre deux eaux. Les incendies qui font rages (et qui pourraient durer encore un mois) les font se consumer. Selon Greenpeace, il reste juste à espérer que le bateau ne coule pas avant la fin. 


Le danger pour l'instant concerne la faune et la flore marine. Interrogé par l'AFP, Richard Steiner spécialiste des marées noires prévient que le danger pour eux est "de mourrir à brève échéance, ou alors de contracter des maladies, des infirmités ou encore devenir stériles". Peut-être la pire marée noire depuis 30 ans dans l'une des plus grande zone de pêche chinoise. Terrible.

Source : le Monde                  

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
10/04/2019 - Environnement
1 mois après, il ne reste plus qu'un seul navire anti-pollution sur place.
| 0 
29/03/2019 - Environnement
Et prennent la direction de l'Espagne...
| 0 
25/03/2019 - Environnement
Un autre a été retrouvé à Messanges dans les Landes. Le polluant est le fioul du Grande America.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.