Trshbg : un sac pour protéger les océans

Environnement - Pour ramasser les déchets croisés en sortie de vague, après votre canard ou même pendant votre session skate !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Trshbg, c'est peut-être le prochain article que vous achèterez pour votre prochaine session. Fait de matériaux recyclés, le T-bag vous permettra de ramasser les déchets rencontrés pendant vos sessions surf ou autres sports nautiques, et même pour vos sorties skate ou jogging !

Nous avons rencontré Manon Fernet, ambassadrice Trshbg France pour nous parler un peu plus du fonctionnement de ce sac à déchets. 

La création

C'est Trieu, un ami balinais de Manon qui est à l'origine de Trshbg.

"Il a eu un déclic en décembre 2017, pendant une session sur la presqu'île de Bukit. C'était juste après la saison des pluies et en entrant dans l'eau, on a vu un îlot immonde de déchets. Il s'est dit qu'il y avait tellement de monde à l'eau que si chacun ramenait un peu de déchets, ça serait génial ! Étant donné qu'il est designer, il s'est penché sur cette idée de sac et a sorti son premier prototype en 2018. Il est vraiment dans une démarche écologique mais aussi sociale : il a réussi à mettre en place quelques emplois stables sur place".


La fabrication 

Deux sacs sont disponibles. Un petit, qui se met au niveau du tibia et qui peut supporter 1L de déchets. Le second modèle s'accroche au niveau de la taille et se situe sur la cuisse. Ce dernier est utile pour des sessions sur Bali, où l'eau peut être assez sale. La chaussette par laquelle entrent les déchets a été brevetée et possède une sécurité qui fait que ces derniers ne peuvent pas ressortir. "Ici en France, le petit modèle suffit car les côtes sont rarement aussi polluées qu'à Bali". 


Le sac est conçu à Bali, fabriqué main sur place, mais surtout, est constitué à 80% de matières recyclées. Pour Manon, la bonne nouvelle c'est "qu'on est déjà sur un nouveau prototype du produit pour le faire faire au Portugal. Plus pratique, et plus écologique de faire partir les colis de l'Union Européenne. Sur ces nouveaux prototypes on sera sur du 95% de matières recyclées. On a fait des études ici en France, et le nouveau produit aura des mailles réduites, pour pouvoir ramasser des déchets plus petits, qui se rapprochent plus des micro-plastiques".

La distribution

Le but de Manon ? Mettre demain un sac de ramassage de déchets à la jambe de chaque surfeur. "C'est un sac qui est très confortable, ça ne te gène pas quand tu surfes et tu n'as plus à mettre les déchets que tu peux croiser dans tes manches de combinaison ! À Bali, pas mal de plongeurs s'en servent pour les transplantations de coraux : ils prennent le petit pour ramasser les déchets et le grand leur sert de sac de transport". 


Pourquoi Biarritz en priorité ?

Si Manon souhaite faire venir le trshbg en premier lieu à Biarritz, ce n'est pas seulement parce qu'elle est Biarrote, mais parce qu'elle considère que nous sommes tous concernés. "Au même titre que tu prends ton leash, tu prends ton sac. Ça prendra le temps qu'il faudra, mais ça serait cool que ça devienne un automatisme, un geste éco-citoyen et en même temps individuel qui viendrait en complément des ramassages sur les plages". 

Et si vous en avez pas encore vu auparavant sur les plages françaises, c'est parce que le produit arrive tout juste en France. "Avant, quand j'allais surfer, on me demandait ce que c'était. Maintenant on me demande où en trouver. Ça vient tout juste d'arriver, donc il faut le temps de s'y faire".

Le sac a pour vocation de se répandre de manière locale et de venir souder la communauté locale de surfeurs autour de la défense et du nettoyage des océans.


>> Pour le moment, les sacs se trouvent soit sur le site internet de trshbg, soit en store à Biarritz. Deus Ex Machina Biarritz et Lastage rue Mazagran sont les deux premiers points de vente.

             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
16/08 - Environnement
Comment se forme une particule micro-plastique, quels impacts pour l'océan, comment tenter d'en réduire les co...
| 1 
26/07 - Environnement
Hameçon coincé dans la gorge, voilà une autre preuve de la pollution des océans.
| 0 
17/04 - Environnement
La Tanzanie rejoint plus de 60 autres pays qui ont déjà (partiellement) interdit ou taxé les sacs plastiques.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.