Une astronaute surveille les spots de surf depuis l'ISS

Extra - Ses tweets et ses photos prouvent que Christina Koch s'y connait mieux que Thomas Pesquet.

Par - @surfsessionmag -
Photos Nasa/Christina H Koch
Partager sur :   

Il y a deux ans, alors que la France s'emballait pour les aventures d'un spationaute, nous nous étions amusés à repérer les photos de spots dans sa galerie en ligne pour imaginer le surf report de Thomas Pesquet.

Mais alors que le Français s'était contenté de saluer les surfeurs bretons en survolant Quiberon, une astronaute de la station spatiale internationale met la barre encore plus haut.


Depuis le début de son séjour de 11 mois dans l'espace (le record pour une femme), Christina Koch a lancé une série de tweets avec le mot clé #SwellFromSpace

Survolant la Gold Coast australienne début avril, Christina a identifié la plage de Duranbah et en a profité pour saluer la première victoire en WCT de Caroline Marks.


Sans doute pour rigoler, la WSL lui a alors demandé "comment est le swell à Bells ?". Christina a répondu avec un tweet dans lequel elle regrettait que les nuages masquent des vagues sans doute assez grosses pour être vues depuis la Station Internationale, et a félicité Courney Conlogue sortie victorieuse du "swell des 50 ans".


Le 8 mai, survolant Teahupoo, Koch notait : "On peut déjà voir un swell Sud/Sud-Ouest de longue période arriver sur le sud de Tahiti et casser sur le reef". Pointue quand même l'astronaute !



Le 14 mai, place à une vidéo avec une Christina Koch qui se régale de constater que l'inclinaison orbitale lui permet de connecter Bali aux plages de Melbourne.


Montrant qu'elle connait plus que les spots du World Tour, Christina photographie ensuite les lignes qui rentrent sur Raglan, la plus belle gauche de Nouvelle-Zélande.


De retour à Bali mercredi dernier, elle remarque "l'incroyable dynamique océanique" et espère que ça va rentrer à Keramas pour les phases finales. La WSL la remercie alors dans un tweet. Il faut dire qu'avoir une fan en orbite à 420km d'altitude, ça élève vraiment le niveau des commentaires sur les compétitions !


Avec tous ses messages, on voit bien que Koch ne fait pas semblant de s'intéresser au surf. Elle même surfeuse, elle a rencontré son mari passionné de surf sur les spots de Samoa Américaine. Dans un énième tweet, celle qui a grandi en Caroline du Nord expliquait que c'est l'océan qui a inspiré sa "fascination pour les choses qui nous font sentir tout petit" et l'a motivée à explorer le monde.

L'avenir nous dira si son exploration porte ses fruits et qu'elle arrive à repérer des secrets spots depuis l'espace...


          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
14/11/2021 - Extra
Avec John John Florence, et ce type qui a surfé 31 heures d'affilée !
| 0 
07/11/2021 - Extra
Avant de revenir sur terre, le spationaute pose un dernier regard sur les spots de surf du monde entier.
| 0 
03/07/2021 - Extra
Comme en 2017, l'astronaute français nous fait voyager avec des clichés des côtes du monde entier.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.