On a testé pour vous la combi Hyperfreak Fire de chez O'Neill

Matos - Points positifs, points négatifs et moyenne générale, on vous dit tout.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Chanceux que nous sommes chez Surf Session, nous avons pu tester la toute nouvelle combinaison Hyperfreak Fire de chez O'Neill qui a récemment gagné l'ISPO award pour leur innovation. Une combi qui intègre leur technologie innovante, le Technobutter 4, qui est censée nous garantir une liberté de mouvements lors de nos sessions hivernales sans avoir à s'inquiéter du froid ni des rentrées d'eau. 

Nous avons démarré le test de la Hyperfreak Fire 4/3+ mm, en taille M (pour un gabarit de 1m78 pour 73kg) à partir de fin novembre jusqu'à ce début janvier dans le Pays Basque. Suite aux 16 sessions, représentant 23 heures dans l'eau et 213 vagues, dans différentes conditions météo (off shore très fort, pluvieux, sous la grisaille, ensoleillé) entre 4° à 20° extérieur et une eau allant de 16° à ensuite 14° (ce qui est exceptionnellement chaud pour la saison).



Voici notre feedback 

Fitting / confort : 4.9/5

Comme à son habitude, O'Neill ne déçoit absolument pas.

Les matériaux utilisés sont super conforts ce qui évite d'avoir des irritations, et ce qui permet d'enfiler et retirer la combinaison super facilement sans aucune gêne pour faire passer les bras ou les sortir des manches. Son fitting est absolument parfait sans aucune poche d'air ni pli. Elle allait comme « un gant ».

Seul petit hic, à 2 reprises un léger filet d'eau est venu s'incruster dans le cou lors de brassages sous l'eau en bonne et due forme. Cependant, le désagrément aurait certainement pu être évité si le cordon élastique au niveau du zip avait été resserré. 

Stretch : 5/5 

C'est vraiment son point fort.

"C'est sûrement l'une des combinaisons les plus stretch en 4/3+mm même si à la 1e session, j'ai ressenti un peu de pression au niveau des épaules qui en soit n'a gêné aucunement sur la rame. De plus, dès le second surf la gêne s'est littéralement dissipée. Pour une 4/3+mm (=4.5/3.5mm), ses 0.5mm supplémentaires n'entravent en rien au stretch et à la demande d'efforts sur les mouvements". 



Chaleur : 4.8/5 

Il pourrait être facile de déduire qu'ils se sont concentrés sur le strech au détriment de la chaleur. Fausse idée ! A aucun moment le froid n'a pu se faire ressentir lors des sessions. La combinaison est chaude et confort, même parfois trop chaude sur des longs moments de rame grâce au Technobutter placé sur la zone du torse et des cuisses. De plus, quasi toutes les coutures extérieures sont galonnées et permettent donc de bénéficier d'une étanchéité optimale.

"Néanmoins, je ne pense malheureusement pas pouvoir attribuer la note parfaite de 5 comme la combi n'a pas pu être testée dans des conditions vraiment hivernales (température de l'eau plus froide)."

Durabilité 4.8/5

Après plus de 20h de surf et en n'ayant absolument pas pris soin de la combi avec pas de rinçage (même si elle en aurait eu besoin) et de séchage après les sessions (pour le bien du test...), nous n'avons pas remarqué au fil du temps d'infiltrations d'eau ou de détériorations que ce soit sur les coutures, (nous en parlons en connaissance de cause), perte du stretch ou bien encore de chaleur. 

De notre avis, cette combinaison peut facilement durer 2 à 3 hivers sans aucun souci (même avec un rythme de surf soutenu, à savoir 3 à 4 sessions/semaine) si vous la rincez après chaque session et la faite sécher à l'écart des rayons du soleil (pour préserver les matériaux des UV).

Eco conception : O'Neill annonce que toutes les combinaisons contiennent des fils recyclés renforcés par des fibres Graphene qui sont censés offrir une durabilité supplémentaire. Leur Carbon Black est fabriqué à partir de pneus 100 % recyclés, les colles sont sans solvants, les matériaux en néoprène sont fabriqués à partir de coquilles d'huitres et les doublures sont en bouteilles de plastique recyclé.



Moyenne générale : 4.9 / 5 

Point positif : L'attache-clé est à la bonne taille et super accessible (sur la jambe inférieure droite), ce qui est un réel avantage lorsqu'on a les doigts froids pour retirer la clé du cordon. A voir dans le temps néanmoins s'il n'y a pas d'infiltrations d'eau du fait des coutures qui peuvent peut être se détériorer. 

Point négatif : Le seul point négatif que certains pourraient reprocher serait le prix de 439,99 €, qui peut représenter un budget conséquent mais vous aurez ce qui se fait certainement de mieux dans cette catégorie. 

Si vous êtes intéressés par ce produit mais que vous n'êtes pas encore sûr de votre taille, on vous invite à vous diriger directement sur cette page et à jeter un coup d'œil sur « Trouve ta taille ». 

Infos techniques

Poids sèche : 1,62kg
Poids mouillée : 2,42kg
Temps de séchage : 20mn
Taux d'absorption : 49 %
         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
21/12/2022 - Matos
Messieurs, savoureux et garanti sans langue de bois.
| 0 
02/12/2022 - Matos
Mesdames, savoureux et garanti sans langue de bois.
| 0 
25/05/2022 - Matos
Avec cette année une nouveauté : la perméabilité des combis, en plus du confort, de l'essayage, du prix et de ...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.