Patrick Beven rajeunit aux Canaries

QS - Tour d'horizon complet de la 2e journée du Islas Canarias Santa Pro, ultime Star 6* de la saison, ce mercredi à Lanzarote sur le spot de San Juan

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Quatre séries du 1er tour avaient été laissées en stand by mardi soir. Les Français Rudy Maréchal et Romain Laulhé n'ont donc endossé leur lycra de compétition que ce mercredi matin. Le premier (2,87) n'a pas franchi l'écueil au contraire du second qui, avec 11,83, a remporté son heat devant l'Australien Davey Cathels (9,27).

Logie déjà dehors

Le 1er tour bouclé, le 2e a démarré dans la foulée. Un round of 96 déjà fatal à un pensionnaire du World Tour : le Sud-Africain Travis Logie, dernier avec 9,64 d'une série dominée par le Français Medi Veminardi (12,34) et le Brésilien Lucas Silveira (10,43). Qualifications en revanche pour le 3e tour de Heitor Alves (Bré, photo), Matt Wilkinson (Aus), Pat Gudauskas (USA) ainsi que pour les remplaçants de l'élite Fred Patacchia (Haw) et Willian Cardoso (Bré), ce dernier auteur du meilleur total du jour avec 18,37.

Les candidats au Top 34 assurent

Aucune surprise à recenser du côté des prétendants au Top 34. Les actuels qualifiés potentiels seront tous au rendez-vous du 3e tour : Glenn Hall (Irl), Filipe Toledo (Bré), Nat Young (USA) et Jean da Silva (Bré). La horde des "poursuivants" a, elle, perdu l'Hawaiien Sebastien Zietz, battu par Evan Thompson (USA) et Aritz Aranburu (EUK), de même que l'Américain Tanner Gudauskas, éjecté par Nic Von Rupp (All) et Luel Felipe (Bré). Granger Larsen (Haw), Nathaniel Curran (USA) et Brian Toth (PRI) poursuivent leur parcours canarien.

éliminé, Beven continue

Le peu d'espoir qu'il restait à Joan Duru de décrocher son sésame pour le World Tour la saison prochaine s'est certainement envolé ce mercredi. Le Landais a été victime du gros finish du Péruvien Cristobal De Col, qui l'a sorti de la deuxième place du heat (derrière le local Jonathan Gonzalez) dans les toutes dernières minutes. Côté tricolores, l'aventure canarienne est également terminée pour Dimitri Ouvré, Tristan Guilbaud et Miky Picon.

Patrick Beven ©Masurel/ASP_Europe

Duru éliminé, Beven continue

Le peu d'espoir qu'il restait à Joan Duru de décrocher son sésame pour le World Tour la saison prochaine s'est certainement envolé ce mercredi. Le Landais a été victime du gros finish du Péruvien Cristobal De Col, qui l'a sorti de la deuxième place du heat (derrière le local Jonathan Gonzalez) dans les toutes dernières minutes. Côté tricolores, l'aventure canarienne est également terminée pour Dimitri Ouvré, Tristan Guilbaud et Miky Picon.

À 34 ans, Patrick Beven (photo) montre, lui, les signes d'une seconde jeunesse ! "Ici, je suis toujours motivé. J'ai remarqué que lorsque je suis en compétition dans des endroits que j'aime (il a triomphé à Lanzarote à trois reprises sur le circuit WQS, NDLR), je surfe beaucoup mieux. Donc, en gros cette année, j'ai fait le choix de m'aligner à Lanzarote, aux trials du Quik Pro France et aux Maldives", confiait, mardi, le double champion d'Europe (2003 et 2005) après son 1er tour victorieux. Une impression confirmée, ce mercredi, le Biarrot décrochant la première place (14,20) de sa série du 2e tour devant l'Australien Jay Thompson (13,40, qualifié) et l'Hawaiien Keanu Asing (13,17, éliminé). Patrick Beven trouvera sur sa route au 3e tour Medi Veminardi, Brian Toth et Beyrick De Vries (AFS).

Le 2e tour de ce Santa Pro a également été favorable à Romain Cloître (2e derrière l'Australien Dion Atkinson), Maxime Huscenot (2e derrière Da Silva), Alain Riou (1er devant Wilkinson), Adrien Toyon (1er devant le Brésilien Hizunome Bettero) et Vincent Duvignac (1er devant Toledo). Tout comme au Marocain Ramzi Boukhiam.

Prochain call ce jeudi à 9 heures, pour la suite du 2e tour qui verra notamment se mettre à l'eau Tiago Pirès (PR), Nathan Yeomans (USA), Wiggolly Dantas (Bré), Mitch Coleborn (Aus) ainsi que les Français Marc Lacomare, Charly Martin et Romain Laulhé.

Vincent Martin

Retrouvez plus de news compétition sur Planète Surf

jfdghjhthit45

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
ALeX - le 25/10/2012 à 17:07
Truc que je ne comprendrai sans doute jamais, c'est qu'on a quand même toute une partie de l'article consacrée à Patrick Beven, surfer français certes médiatisé mais en fin de carrière.
En revanche des mecs comme Adrien toyon ou vincent duvignac on dit simplement : "ils sont passés".
Pourtant par exemple vincent duvignac qui malgré son jeune âge a déjà été champion de france et d'Europe n'a plus de sponsor et nécessiterait sans doute d'avantage ce genre d'exposition médiatique. Il a tout de même posté pour le round en question l'un des top scores (meilleur que celui de beven au passage...).
Enfin bon, c'est une vision des choses...
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 14 jours - QS
Il va surfer pour gagner sa place pour le WCT. Nous on ne peut que calculer... et l'encourager !
| 0 
28/11 - QS
Ils rejoindront notamment Jérémy Florès, Michel Bourez et Joan Duru pour le round 3.
| 0 
30/09 - QS
Le Brésilien s'impose et fait son apparition dans le Top 10. Jorgann Couzinet reste lui dans la course au CT.
| 0 
22/09 - QS
Une perf vraiment costaud dans les vagues vraiment solides de ce QS 6000.