Ça y est, St-Leu a renoué hier avec la compétition !

Special Event - "On vit un moment important pour le surf réunionnais, ça fait 12 ans qu'on galère". Retour sur une journée importante et symbolique.

Par - @surfsessionmag -
©Leu Tropical Surf Team / Stéphane Peyriguer
Partager sur :   

Ça y est !

Absente de tout circuit local ou international depuis 2005, la célèbre vague de St-Leu a renoué hier avec la compétition à l'occasion de la première journée de l'Open de Surf Région Réunion Red by SFR (qui se déroule du 9 au 13 novembre) et auquel prend part une centaine de surfeurs réunionnais.



Dans de belles vagues d'1m20 à 1m50, les meilleurs surfeurs locaux ont pu offrir du spectacle au public venu nombreux assister à ces retrouvailles organisées par le Leu Tropical Surf Team. Lequel espère convaincre les autorités et la World Surf League d'un retour de la vague sur le calendrier du Tour professionnel. 



Car oui, depuis hier, la vague de St-Leu est enfin de retour dans le monde de la compétition et l'ensemble des acteurs, observateurs et spectateurs présents a pu mesurer l'importance de cette journée. 17 ans après la toute dernière compétition (une étape du WCT), un club de surf local a permis ce retour au premier plan.

Pour Gilbert Pouzet, le président du Leu Tropical Surf Team, « ce n'était pas un St-Leu des grands jours mais le principal était qu'on lance la compétition et que les gens puissent voir le travail de sécurisation du spot que l'on fait ici tous les jours. La journée a été bénéfique pour tous avec la visite de la Sous-Préfète Sylvie Cendre et du maire de St-Leu Bruno Domen. On attend maintenant l'évaluation de la World Surf League qui est sur place avec le personnel en charge de l'organisation de compétitions professionnelles et de la sécurité. » Et le président du LTST d'ajouter : « Ce qui m'a marqué aujourd'hui, c'est l'engouement des surfeurs à se mettre à l'eau après une aussi longue attente. Ils ont pu retrouver une émulation à se confronter. Ça m'a plu ! »



Kainoa Mallet, première réussie

Dans des vagues très correctes, (certaines séries culminant à 1m50) qui auraient fait le bonheur de dizaines d'organisateurs de compétitions à travers le monde, la direction de compétition a pu finir les six séries du premier tour shortboard messieurs et les deux premières séries des quarts de finale. 

La meilleure performance est revenu à Kainoa Mallet, auteur du meilleur total du jour lors de la première série du 1er tour (16.83 pts). Le jeune homme de 24 ans fut récompensé de sa patience, de son excellent choix de vagues et de son surf backside.

« Et dire que j'ai failli ne pas faire la compétition ! a déclaré Mallet après sa série. On m'a appelé pour remplacer Maxime Huscenot au dernier moment. Je suis arrivé sans pression, pour prendre du plaisir. Je fais le meilleur total du jour et j'ai battu Hugo Dubosc, je suis refait ! Plus sérieusement, je ne suis pas un compétiteur dans l'âme. C'est ma première compétition depuis mes années bodyboard quand j'avais 12 ans. Là, je suis entouré de tous mes potes. Ça serait génial si ça pouvait devenir habituel avec une compétition pro comme à l'époque. »

Kainoa Mallet


Le tube du jour pour Savalli

Auteur de la meilleure vague du jour (9.67 pts) avec un superbe tube dans le fameux bowl de St-Leu, Hugo Savalli a lui aussi savouré ce moment. Ancien membre des équipes de France de surf et champion de France en 2012, Savalli n'a rien perdu de sa technique sur une vague qu'il connait par cœur.

« C'est génial d'être là, je voulais vraiment vivre ça. Ça faisait 10 ans exactement que je n'avais pas remis un lycra, la dernière fois c'était en finale des championnats de France. Je voulais prendre le truc à la détente et, en fait, j'ai vite eu une boule au ventre, je me suis mis la pression tout seul. On vit un moment important pour le surf réunionnais, ça fait 12 ans qu'on galère mais on sent que les choses évoluent dans le bon sens. Revoir une compétition ici avec du niveau serait vraiment top. Ça donne espoir pour l'avenir. St-Leu est une des meilleures vagues du monde. C'était une des plus belles vagues sur le tour. »



Johanne Defay en lice aujourd'hui

Romain Cloître a lui aussi a fait le bonheur des équipes de France et a longtemps écumé le circuit professionnel. Comme Mallet et Savalli, il s'est facilement qualifié pour la suite de la compétition. Comme eux, il retient le bonheur de retrouver cette vague.

« Ça faisait longtemps que je n'avais pas mis un lycra. Ce ne sont pas les meilleurs vagues pour St-Leu mais ce qui compte c'est le symbole de se remettre à l'eau, faire voir qu'on peut surfer. Un QS ici, ça pourrait être bénéfique pour tout le monde. St-Leu et la Réunion sont connus dans le monde entier, ça serait du grand spectacle. »



Le spectacle justement continue ce jeudi sur la vague de St-Leu, avec la suite et fin du deuxième tour messieurs dès 7h30. Les dames en shortboard et longboard sont elles, convoquées. On surveillera évidemment de près Johanne Defay, la n.3 mondiale WSL qui a déjà surfé tôt ce matin, et Alice Lemoigne, vice-championne du monde de longboard.

La direction de compétition espère des vagues un peu plus grosses qu'hier (selon les prévisions).



Résultats du jour

Premier tour shortboard Open (les 4 premiers de chaque série qualifiés pour le 2e tour, les 5es et 6es éliminés)

Série 1

1. Kainoa Mallet 16.83 pts
2. Hugo Dubosq 15.27 pts
3. Atilyo Gonzalves 12.17 pts
4. Olivier Caucanas 10.50 pts
5. Lucas Michel 10.34 pts
6. Rodrigue Sidambarom 4.00 pts

Série 2

1. Romain Cloître 15.00 pts
2. Louis Alamélou 12.83 pts
3. Anthony Fraise 10.33 pts
4. Yohan Soutif 9.43 pts
5. Gaëtan Rivière 6.93 pts
6. Raphaël Brun 6.40

Série 3

1. François Herr 14.33 pts
2. Christophe Allary 13.34 pts
3. François Hérault 12.07 pts
4. Yann Guyonneau 10.17 pts
5. Jordan Plan 8.40 pts
6. Mika Rivet 5.50 pts

Série 4

1. Mathis Crozon 14.66 pts
2. Adrien Caron 11.33 pts
3. Jonathan Barre 8.67 pts
4. Mathieu Allainguillaume 7.83 pts
5. Jérémy Barre 7.67 pts
6. David Grainville 6.50 pts

Série 5

1. Hugo Savalli 13.43 pts
2. Raphaël Aymé 11.56 pts
3. Ruben Dubourg 9.67 pts
4. Thomas Chamula 9.17 pts
5. Miguel Oliveira 7.93 pts
6. Dorian Campario 6.50 pts

Série 6

1. Matéo Poulot 16.23 pts
2. Luca Janier 11.03 pts
3. Corantin Plan 10.10 pts
4. Anthony Robert 9.66 pts
5. Laury Lecoustour 9.60 pts
6. Thomas Fock Chong 6.90 pts

Deuxième tour shortboard Open (les 3 premiers de chaque série qualifiés pour les demi-finales ; les 4es, 5es et 6es éliminés)

Série 1

1. Hugo Savalli 16.50 pts
2. Kainoa Mallet 11.60 pts
3. Yohan Soutif 10.67 pts
4. Jonathan Barre 9.50 pts
5. Mathieu Allainguillaume 7.06 pts
6. François Hérault 4.10 pts

Série 2

1. Hugo Dubosq 12.33 pts
2. Mathis Crozon 11.84 pts
3. Raphaël Aymé 11.70 pts
4. Yann Guyonneau 10.40 pts
5. Anthony Fraise 8.73 pts
6. Corantin Plan 7.24 pts

Série 3 et Série 4 à venir

Programme du jour

Call à 7h30 pour le shortboard Open, shortboard dames et longboard dames.            
           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
10/11 - Special Event
"Aujourd'hui, j'avais les larmes aux yeux dans l'eau. Après tout ce qu'on a vécu..."
| 0 
04/10 - Special Event
Ça sera les 17, 18 et 19 février et on connaît (presque) la liste des qualifiés.
| 0 
27/09 - Special Event
Nouveauté cette année, la waiting period ne durera qu'un mois (1er au 31 octobre) et l'event pourra être lancé...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.