Duct Tape Invitational : Kaniela Stewart et Chloé Calmon, seigneurs à Ericeira

Special Event - La Française Justine Mauvin, elle, s'empare de la 3e place au terme de 2 journées mémorables.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Au moment de faire nos valises et de quitter Ericeira hier, difficile de ne pas repenser aux 4 jours que nous venions de vivre. Un peu à l'image d'une colonie de vacances qui se termine, nous avons ressenti au moment d'embarquer pour le retour, cet étrange mélange de nostalgie et d'excitation, bien conscients de la chance que nous avions d'avoir pu vivre de l'intérieur ce genre de compétition. 

Car pendant près de 4 jours, les noses se sont enchaînés autant que les bières ont coulé. Ericeria a vibré au rythme du longboard classic dans un surprenant mélange de fête et de compétition.Typiquement le genre d'event ou le surf s'inscrit dans quelque chose de plus grand encore. 

Lee-Ann Curren bien évidemment de la partie pour notre plus grand bonheur.

Alex Knost, Lee-Ann Curren, Honolua Blomfield, Andy Nieblas, Zack Flores, Saxon Wilson, Tosh Tudor, Justin Quintal... ils ont tous répondu présent à l'appel de Joel Tudor pour cette 18e édition du Vans Duct Tape Festival. La première en Europe à accueillir également les filles.

Joel Tudor et son fils Tosh.


Joel Tudor - "Le Portugal nous a offert tous ce que nous pouvions espérer cette semaine. Ce fut tellement inspirant de pouvoir observer cette nouvelle génération de logger. Ils nous ont régalé pendant ces deux jours de compétition. Un grand merci à toute la communauté portugaise d'Ericeira pour son accueil. Merci à eux de nous avoir prêté leur plage pendant 2 jours" a précisé Joel Tudor, directeur du Vans Duct tape Invitational. 

Des Français en forme

Chez les garçons, Jules Lepecheux était le seul représentant français. Malgré son jeune âge, le Biarrot de 16 ans ne s'est pas laissé impressionner au milieu des figures du log, lui qui participait (déjà) à son 2e Duct Tape. Même s'il n'a pas réussi à rejoindre les 1/2, Jules aura démontré toute son aisance et son talent, prouvant une fois de plus, qu'il avait bien sa place au milieu des grands.

Pas le dernier non plus pour pousser la chansonnette ou faire le show lors de la soirée de clôture (retrouvez ses prouesses en story sur notre compte instagram, dans la rubrique "Duct Tape").

Jules Lepecheux au rendez-vous.


Chez les filles, la meilleure performance française est à mettre à l'actif de Justine Mauvin ! La talentueuse longboardeuse s'est fait plaisir tout au long de la compétition et ça s'est vu, décrochant même une 3e place lors de la finale. Une finale dont n'est pas passée loin Victoria Vergara, elle aussi très en forme ce week-end. 

Des sourires et encore des sourires. Justine Mauvin a tout compris à l'esprit.


Pandora Decoster, Margaux Arramon-Tucoo et Lola Mignot n'ont pas démérité. Souriantes, elles ont toutes profité à fond de ces 2 jours de compétition.

Kaniela Stewart et Chloé Calmon intouchables

Chez les hommes, c'est le jeune hawaïen de 17 ans Kaniela Stewart qui a remporté le chèque de 8 000$. Joel Tudor nous a précisé que s'il avait remarqué l'Hawaïen depuis quelques temps déjà, il ne le sentait pas encore prêt pour ce genre d'event. C'est pourquoi, Kaniela, malgré son talent dingue, ne participait qu'à son 1er Duct Tape. Suffisant pour signer une première victoire...

Certain que le boss a apprécié. Kaniela fut clairement au dessus de tout le monde ce week-end, enchaînant les noses et les transferts de board à la perfection. Il était l'un des plus jeunes compétiteurs chez les garons, et honnêtement, ça ne s'est pas vu. 




Kaniela Stewart impressionnant ce week-end.



Son ami Kai Takayama a pris la seconde place, devant Alex Knost (3e) et Troy Mothershead (4e).

Chez les filles, la victoire finale est revenue à la Brésilienne Chloé Calmon. C'est sa 2e victoire dans la compétition. Elle est facilement venue à bout en finale de Karina Rozunko (2e), Justine Mauvin (3e) et Makala Smith (4e).

Chloé Calmon confirme son excellent début de saison.



Mais plus que la compétition elle-même, c'est l'énergie et la bonne ambiance qu'il faut retenir de cette 18e édition du Vans Duct tape Festival. Une 18e édition qui s'est conclue en beauté samedi soir avec une soirée de clôture au surf camp La Point. Soirée lors de laquelle, Harry Bryant, Saxon Wilson et Jules Lepecheux notamment (oui encore lui), se sont fait remarquer ! Oui, pour tout le monde ce fut vraiment difficile de repartir hier. Le longboard classic a encore de beaux jours devant lui. Déjà hâte d'être l'année prochaine !

Et pour ne rien rater de ce qui s'est passé, (soirées comprises), rendez-vous en story sur notre compte Instagram pour revivre ces quelques jours bien remplis.

Résultats

Men's Division

1st - Kaniela Stewart

2nd - Kai Takayama

3rd - Alex Knost

4th - Troy Mothershead

 
Women's Division

1st - Chloé Calmon

2nd - Karina Rozunko

3rd - Justine Mauvin (FRA)

4th -  Makala Smith  
 
                    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
22/05/2018 - Special Event
Zarautz a vibré pendant 3 jours au rythme des bières, barbecues et longboardeurs au style inimitable.
| 0 
21/05 - Special Event
2 jours de surf, de skate, de musique et de good vibes au Portugal.
| 0 
06/11/2018 - Special Event
Pour la première fois, les surfeuses vont pouvoir s'affronter lors de la prochaine édition en Chine.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.