Troisième vague : pourra-t-on surfer ?

Vous en pensez quoi? - En France comme à l'étranger, l'interdiction menace et les surfeurs se remobilisent.

Par - @surfsessionmag -
Pas question d'en arriver à ce genre de situation ! ©G.M.
Partager sur :   

Reconfinement... Le mot est sur toutes les lèvres depuis quelques jours. Jean Castex a annoncé hier qu'on avait encore une chance de l'éviter, mais le vent pourrait vite tourner dans les jours à venir. Et si on doit y retourner, l'expérience des derniers confinements et les exemples de l'étranger montrent que la pratique du surf s'en trouverait à nouveau menacée. 

La situation en France

En ce qui concerne le surf, les deux confinements ont toujours rimé avec interdiction. Certes il y a eu quelques dérogations pour le second, mais il faut bien se souvenir que l'assouplissement général permettant les activités physiques à 20km de chez soi n'a été obtenu qu'après un mois d'interdiction totale pour le surfeur lambda.


Alors que la presse parle de confinement hybride pour février, nul ne sait sur quelles bases on repartirait, mais le fait que les stations de ski restent fermées ne laisse pas vraiment croire que les activités de plein air sont perçues comme une priorité...

Tristes exemples à l'étranger

Entre les pays qui sortent de la deuxième vague, ceux qui rentrent dans la troisième... Les interdictions de surfer vont et viennent à travers la planète. Mais la tendance générale ne semble pas vraiment positive en Europe. 

Au Portugal ce sont des véhicules de police toutes sirène hurlantes qui sont intervenues pour tenter d'empêcher des surfeurs de se mettre à l'eau cette semaine.En Angleterre, la police s'est rendue sur le parking de plage de Perranuthnoe suite à des appels dénonçant un regroupement de surfeurs. Idem à Downderry, où un habitant avait appelé la police pour signaler 17 surfeurs à l'eau en même temps. La photo ci-dessous permet de juger du "risque" sanitaire que cela représentait...


Ce n'est guère mieux sur le continent africain, notamment au Maroc où le surf est encore largement interdit. En Afrique du Sud aussi, et la répression peut y être particulièrement sévère. Mercredi, un groupe de surfeurs de Durban a contourné l'interdiction d'accès à la plage en sortant en bateau avant de ramer par dessus les filets anti-requins pour accéder au pic. Une solution certes efficace, mais un peu dangereuse et vraiment laborieuse...


Une mobilisation par anticipation

Plutôt que d'attendre de voir à quelle sauce on va être mangé, certains surfeurs et amateurs de sports de plein air ont décidé de prendre les devants.

Le docteur Barucq relance son appel au libre accès à l'océan, ainsi que la pétition qui va avec. D'autres médecins, comme Bruno Burel, vice-président du Syndicat national des médecins du sport santé appelle aussi à ce que la pratique du spot puisse continuer même en cas de confinement.

Les autres sports de plein air sont également concernés. Le président de la fédération française de golf a d'ailleurs déjà écrit au président de la République pour défendre les activités en plein air.

Sur tout le littoral, les collectifs actifs en 2020 se remobilisent déjà, et s'adressent dès maintenant aux politiques locaux et nationaux pour s'assurer que l'accès à l'océan ne sera pas une arrière pensée. Il n'est donc pas question de s'inquiéter plus que de raison, mais bien de recommencer à défendre l'intérêt de pratiques totalement saines, même en période de pandémie !




                     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 5 
01/11/2020 - Vous en pensez quoi?
Vu le monde qu'il y avait sur certains spots, on peut se demander si l'interdiction va être renforcée ou pourr...
| 0 
14/04 - Interview
Le nouveau Président de la Fédé revient sans mâcher ses mots sur cette règle des 10 et 30km et répond par la m...
| 0 
09/04 - Autres
Nic Von Rupp (re)signe chez Hurley, un film retraçant 5 ans d'aventures, nos Français à Newcastle... Tout ce q...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.