De Puerto Escondido à Teahupo'o, Charly Quivront revient sur son incroyable été

Emissions - "Faut juste poser la tête". Entretien autour d'une bonne bière fraîche.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Cet été il fut de toutes les batailles.

D'abord du côté de Puerto Escondido avec William Aliotti notamment, puis du côté de Teahupo'o au milieu des locaux lors de la fameuse session du vendredi 13.

Après avoir été tenu éloigné de l'océan pendant les trois premiers mois de l'année suite à une vilaine blessure et une opération à l'épaule droite, Charly Quivront a enfin vu cet été ses planètes s'aligner. Car si c'est bien depuis le CERS de Capbreton qu'il a vu ses potes cet hiver se gaver, c'est bien dans le barrel que le Charentais ces dernières semaines a brillé.

Présent ces derniers jours du côté d'Anglet à l'occasion d'un QS 1 000 finalement annulé, le surfeur du team Volcom a pris le temps autour d'une bonne bière fraîche de revenir sur son incroyable été, tout en abordant quelques sujets chauds d'actualité comme le CT et les Challenger Series qu'il s'apprête à disputer. Oui, le flat estival peut avoir des côtés positifs.

Retour en podcast sur notre discussion.



Au programme 

- Le Mexique : 2'10
- Les Trials du Tahiti Pro : 5'10
- Ses boards pour Tahiti : 5'49
- Ses dérives oubliées : 7'25
- Ses contacts sur place : 9'55
- La hiérarchie à l'eau à Teahupo'o : 11'15
- Le fameux vendredi 13 : 13'50
- Le surfeur qui l'a le plus impressionné : 15'10
- La vague de Matahi Drollet : 17'15
- Free surf ou compet' ? : 19'25
- La vague de Teahupo'o : 22'05
- Le reste de son programme : 25'
- Le CT on en parle ? : 27'14
- Les JO : 28'15



Extraits

Charly Quivront : "J'ai eu un début d'année compliqué. Je me suis fait opérer à l'épaule droite. De janvier à mars ce ne fut que de la rééducation au Cercs à Capbreton. J'ai passé mon hiver à regarder les copains de la plage... J'étais sacrément frustré pour être honnête. Mais j'ai dû avoir un bon karma. Tout s'est bien passé. J'ai repris fin mars. Les QS enchaînaient direct au Portugal. J'ai filé là-bas dès ma sortie de blessure. Je n'ai pas eu le temps de trop surfer avant. Direct j'étais en mode QS. Après ça, je suis revenu en France. Il ne se passait rien ici et j'avais l'envie de créer du contenu. C'était aussi un moment de l'année où je me suis dit que je n'avais pas fait grand chose de l'année. Blessé en début d'année, je n'ai pas fait de résultats sur les QS. Du coup petit coup de pression. Fallait que je me bouge. J'adore la compet' mais j'adore aussi le free surf et Volcom me suit pas mal dessus. Du coup direction le Mexique. (...) On a eu une superbe fenêtre à Puerto. On a bien chargé. Tous les matins c'était offshore avec 2,5m - 3m parfois plus. J'ai pu aussi apprendre de gars comme Natxo Gonzalez, Lucas Chambo ou Greg Long qui étaient là aussi. Tu te retrouves à l'eau parmi tous ces surfeurs de gros, ça te change de l'optique du QS et de ce que j'ai l'habitude d'avoir. J'ai eu ma dose et j'étais super content des images que j'avais. Dans ma tête j'étais satisfait. Je me suis dis je rentre maintenant en France pour préparer les Challenger Serie.

(...)

J'ai ensuite passé 2 semaines à la maison. C'était le flat complet, je me suis bien emmerdé. Puis j'ai reçu un coup de tél de la Fédé qui m'informe qu'ils ont une place pour moi pour les Trials du Tahiti pro car beaucoup de surfeurs n'étaient pas vaccinés. Ils m'ont demandé si je voulais y aller. J'ai dit oui bien sûr. J'étais vacciné autant en profiter. Autant qu'il serve à quelque chose ce vaccin, autre qu'à aller au restaurent. Du coup j'ai filé à Tahiti. Je n'ai pas eu le temps de récupérer d'autres boards depuis le Mexique, du coup j'ai appelé William pour qu'il me prête des boards. Il a été super cool, il m'a prêté 2 planches : une 6'5 et une 6'2. Arrivé sur place, très bonne expérience. C'était ma grande première à Tahiti. J'ai vraiment eu un été de malade quand j'y repense".

Les détails dans le podcast ci-dessus ! 


        


      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 6 jours - Emissions
Surf de gros, coup de pression, ambitions, sacrifices et concessions, podcast passionnant avec un jeune surfeu...
| 0 
25/06 - Emissions
Les 2 surfeuses étaient réunies aujourd'hui une dernière fois au siège de la Fédé avant de s'envoler pour le J...
| 0 
25/06 - Emissions
Découvrez la carrière de ce photographe de surf autodidacte, passé de l'argentique au numérique, devenu notamm...
| 0 
04/05 - Emissions
"Nos 2h d'émission avec lui permettent de couvrir une période déterminante de l'histoire du surf français, voi...