L'homélie du dimanche : Malik Joyeux, une vague pour l'éternité

Emissions - Ou quand le petit prince de Tahiti, presque nonchalamment, marquait l'histoire.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Notre rubrique podcast continue sur sa lancée en ce début d'année. Chaque dimanche soir désormais, nous vous proposons une histoire. Pour une fois dans ce milieu très visuel qu'est le surf, fermez les yeux, et ouvrez vos oreilles. Pour ce 11e épisode (déjà), l'homélie du dimanche file du côté de Tahiti avec sa pépite disparue beaucoup trop vite : Malik Joyeux. 

Synopsis

Tragiquement décédé à Pipeline en décembre 2005, Malik Joyeux reste dans nos mémoires pour son sourire, son engagement et cette vague, prise en 2003 et qualifiée à son époque de "biggest ever". Ou quand le petit prince de Tahiti, presque nonchalamment, marquait l'histoire. 

À propos de l'homélie du dimanche

Quand l'image laisse place au son de la voix. Avec ce podcast, embarquez tous les dimanches soirs avec notre histoire. Anecdotes, sessions mythiques, vagues historiques, surfeurs atypiques... chaque dimanche soir, Surf Session raconte. Idéal pour terminer le week-end.


>> Histoire écrite par Renaud Masson pour Surf Session Magazine, racontée par Marc-Antoine Guet



             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 14 jours - Emissions
"C'est vrai que ça manque beaucoup de femmes dans les hautes sphères (...) c'est bien dommage parce que ça app...
| 0 
29/06 - Emissions
De la Guadeloupe au Pole France, en passant par une belle carrière de free surfeur mais aussi de vidéaste, plo...
| 0 
24/06 - Emissions
De trader new-yorkais à Moskova en passant par Quiksilver, une histoire de destin, mais aussi de passion.
| 0 
01/06 - Emissions
Podcast spécial qui, alors que les jours off s'enchaînent en Indo, nous permet de (re)découvrir le côté extrao...