Démonstrateur : voilà à quoi pourrait ressembler la vague d'Okahina Wave

Autres - Des premières images en provenance du centre de recherche et développement d'Okahina Wave.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   



Dans notre dernier numéro actuellement en kiosque et disponible sur notre shop en ligne, nous avons réalisé une grosse enquête sur les piscines à vagues. 12 pages d'enquête pour essayer de mieux comprendre cette nouvelle tendance et les risques sur notre environnement. 


Parmi les alternatives aux piscines à vagues et aux technologies Wavegarden ou encore American Wave Machine, nous avons parlé du cas d'Okahina, cette innovation française greentech qui consiste en une infrastructure légère flottante en forme d'atoll polynésien et qui viendrait se positionner sur des plans d'eau déjà existants qu'elle ne dénaturerait pas.

Une structure qui serait facilement démontable, qui n'impacterait pas ad vitam æternam les sites naturels et qui serait en phase avec les enjeux de son époque pour un changement total de paradigme dans le monde des vagues artificielles de surf.

Après avoir vu les premiers dessins, place désormais aux premières images en provenance du centre R&D d'Okahina Wave. 

Laurent Héquily son fondateur - "C'est un vrai challenge aujourd'hui de concilier développement économique et environnement. Notre idée, c'est de démontrer que c'est possible. La première profitabilité d'Okahina doit absolument être pour l'environnement et la biodiversité. Si on perd ce combat pour sauver la biodiversité, tous les autres n'auront plus de sens". 

Après le Futuroscope de Poitier (2021) et Libourne (2022), une vague devrait voir le jour sur le site olympique de l'Ile de loisirs de Vaires-Torcy. Voilà (peut-être) la réponse à tous les problèmes.

>> Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous juste ici 

     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
bobo1ER - le 10/07/2020 à 21:49
j ai meme envie de lui filer mes tunes tellement c est trop cool ce truc ! ça fait du bien !ça tuera méme le surfeur cliché ! celui qui part en vacance qu aux endroits a vagues en néo colon imperialiste; ccelui qui jouit grace a la chimie mais qui est WILD dans son mini coeur , celui qui te parle pas pas parce que t a pas plaqué de reverse ; celle qui t pose un lapin à cause des conditions de ouf ...vite le surf 2.0
Répondre
GUIDOP - le 10/07/2020 à 22:32
Je repose la même question : comment protéger les berges de toutes ces ondes qui poursuivront leur propagation jusqu'au bord ? La paroi extérieure qui entoure le démonstrateur sera en place (contrairement à ce que montrent les vues d'artiste)? Merci d'utiliser ce biais pour instaurer un échange et compléter les explications !
Répondre
Articles relatifs
| 1 
Il y a 13 jours - Autres
Belle frayeur ce matin pour l'ancien pensionnaire du CT alors qu'il surfait seul du côté de Sharpes beach à Ba...
| 0 
24/09 - Autres
Unnur, une véritable histoire d'amour entre un père et sa fille, qui sonne comme un hommage aux foyers monopar...
| 0 
08/09 - Autres
Histoire d'avancer et histoire de tourner cette douloureuse page. Sans jamais oublier.
| 8 
24/08 - Autres
Souvenez-vous, c'était il y a 1 an jour pour jour.