Le film sur Mark Richards et l'évolution du twin dispo !

Autres - Un film pour célébrer l'origine et l'histoire du twin-fin. Parfait mélange entre passé, présent et futur.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'est bon. Le film tant attendu est enfin disponible !

"Je ne sais pas si je peux me souvenir de ma vie avant le twin-fin. Ce fut quelque chose de tellement important dans ma carrière". On l'écrivait ici il y a quelques jours, le twin-fin doit à Mark Richards, ce que le foil doit à Laird Hamilton. Presque tout. C'est donc naturellement que Surfer a voulu faire un film sur l'Australien, afin de célébrer la performance, l'origine du twin et raconter cette histoire qui unit l'Australien à cette fameuse planche à 2 dérives. 


Car Mark Richards remporta son premier titre de champion du monde en 1979 en surfant presque exclusivement des twin-fins quand ses adversaires ridait encore des single-fin. « Le twin, c'est la planche ultime pour petites vagues », précisait à l'époque l'Australien qui allait par la suite gagner trois fois d'affilé le titre de champion du monde grâce à cette planche (1980, 1981 et 1982).


Pour ses boards qu'il shapait lui-même, Mark Richards s'était inspiré de l'Hawaïen Reno Abellira qui s'était présenté à une compétition en Australie en 1976 armé d'un twin 5'3 terriblement efficace dans les petites vagues. Une performance que n'avait pas manqué Mark Richards, à la recherche d'idées pour propulser son grand gabarit dans les vagues à faible puissance. Très efficace dans les vagues petites et moyennes, le twin, comparé au single de l'époque avait l'avantage de faire gagner en maniabilité tout en gardant beaucoup de vitesse.


Pour réaliser ce film, les journalistes ont contacté Mark Richards, qui a eu la gentillesse de ne pas seulement leur donner son temps, mais qui a également shapé quelques planches pour le projet : notamment une planche Retro Twins presque identique à celle que Richards a surfé pendant ses titres mondiaux. Des planches testées par Zeke Lau, Kael Walsh et Noah Collins.

Le résultat ? Un film sur Mark Richards et le twin-fin appelé "Fast & Loose". Parfait mélange entre le passé, le présent et le futur.


 
>> Retrouvez aussi l'article "Débat : le twin-fin ne serait-il pas surcôté" dans le dernier HS Matos, toujours disponible dans certains kiosques et sur notre site.

 >> Vidéo et photos par Surfer

                        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
13/07/2011 - Autres
Véritable ovni esthétique dans l'univers des films de surf, Pandora Decoster sème un vent de fraîcheur undergr...
| 2 
18/11/2010 - Autres
Hugues "Wayan" Oyarzabal remet le couvert avec la sortie de son second film après 6 mois de gavade en Indo...
| 1 
19/07/2010 - Autres
"Yannock" Loussouarn présente aujourd'hui son second film consacré à la scène longboard française... et c'est ...
| 0 
11/07/2010 - Autres
C'est donc le film américain « Surf Wise » qui remporte le prix du Meilleur film au Festival du film de surf d...