Peace and left 2

Autres - Hugues "Wayan" Oyarzabal remet le couvert avec la sortie de son second film après 6 mois de gavade en Indo...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   



Hugues "Wayan" Oyarzabal remet le couvert avec la sortie d'un second film autoproduit après 6 mois de voyage en Indo... toujours à la recherche de gauches parfaites mais avec du nouveau matériel, le teaser devrait vous mettre en appétit. Un film disponible gratuitement sur le web début 2011. Scénario à suivre.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
Fatal Flatteur - le 19/11/2010 à 11:17
Quel destin ! Hugues Oyarzabal marque encore l’histoire du surf français. Quelle honte pour Surf Session de ne pas l’avoir mis en photo lors de l’article consacré à Hendaye cet automne !

Par son talent exceptionnel et ses performances uniques, Hugues Oyarzabal est véritablement l’ambassadeur de cette ville. Il faudrait d’ailleurs créer un groupe sur FaceBook intitulé « Pour que les magazines de surf publie une photo d’Hugues Oyarzabal à chaque fois que le nom de cette ville est citée ». Qu’en pensez-vous ? 

Par son humilité, son sens du partage (notamment quand il surfe) Hugues Oyarzabal est un personnage rare. Le voir maintenant se lancer dans la production cinématographique internationale est un bénéfice de plus pour Hendaye mais aussi pour la France. 

Il est certain que la formidable carrière d’Hugues (car on peut l’appeler aussi par son prénom, c’est un garçon simple) prendra une dimension artistique originale. Après avoir bluffé le monde du sport, fallait le faire. Chapeau Hugues !
Répondre
jclegonz - le 10/04/2011 à 14:21
Il doit être riche pour avoir un tel matériel et voyager 6 mois en Indo!!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
21/07/2010 - Autres
Hugues Oyarzabal et sa bande de potes ont profité du gros swell estival ce 15 juillet pour tower... en shorty.
| 2 
19/06/2011 - Trips
Nouvelles aventures créatives pour Simon Marchand du côté du Mexique...webisode 1
| 1 
26/02/2011 - Free Surf
Nouvel opus de gauches parfaites pour Hugues Oyarzabal, qui pousse l'autoproduction à un niveau rarement attei...
| 3 
06/05/2011 - Trips
Peu importe la machine pourvu que la perfection soit sous vos yeux. Hugues Oyarzabal expérimente...