Pierre-Louis Costes : "C'est très compliqué d'en vivre"

Bodyboard - De passage dans les Landes, le double champion du monde de bodyboard s'est confié sur sa discipline.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

"C'est triste de ne pas avoir vu le bodyboard reconnu comme il se devrait". Sa parole est rare mais toujours passionnante. 

Résidant à plein temps au Portugal qu'il considère comme son pays d'adoption, PLC a profité de la saison estivale pour faire un saut dans les Landes où nos confrères de chez Surf-Report ont pu le rencontrer. "C'est compliqué, et c'est compliqué d'en vivre".

Si le double champion du monde est conscient que sa discipline, considérée comme le parent pauvre des sports de glisse, n'a pas été reconnue à la hauteur de ce qu'elle aurait pu (dû) être, il n'en garde pas moins un regard positif. "Le bodyboard existe encore, et d'une manière forte"

Au détour d'une session landaise la semaine dernière, puis d'une conversation, celui qui est considéré par ses pairs comme l'un des meilleurs bodyboardeurs de la planète s'est confié sur son actu, tout en revenant sur le contexte actuel du bodyboard français et sa communauté. Communauté qui ne cesse de s'affirmer. 

>> Vidéo par Surf-Report
>> + de vidéos de bodyboard




             
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
24/04 - Bodyboard
Des séquences inédites sur certaines de ses vagues préférées dont Nazaré et El Frontón aux Canaries.
| 0 
27/07 - Bodyboard
Bienvenue dans le nord-ouest de l'Irlande.
| 0 
18/06 - Bodyboard
Une session hold-up incroyable sur un secret spot proche de Nazaré juste après le déconfinement.
| 0 
04/05 - Bodyboard
Le Girondin a bien grandi, et son palmarès avec lui. Cet hiver, il s'est envolé à Nazaré et Peniche.