Activated Aquatics : la définition d'un surf trip parfait entre potes

Free Surf - Un voyage débordant de vagues vierges, de barrels et de camp life, tout en scorant les meilleures vagues de sa vie.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

 
Premier épisode du surf trip de l'équipe Afends. Une marque australienne notamment réputée pour sa conscience environnementale et leur utilisation du chanvre dans la fabrique de leurs vêtements. 

Un voyage débordant de vagues vierges, de barrels et de camp life.

Partir en surf trip avec des surfeurs comme Taj Richmond, Jhamil Coorey et Joel Paxton ça ressemble à ça : arpenter la côte sud australienne en long et en large en quête de sessions glassy et de moments de vie entre potes. Le tout filmé par Georde Grigor. 


« Les surfs trips entre potes sont toujours mémorables mais je pense bien que celui-là en particulier, l'est encore plus en raison du rapport très intime avec les environnements que nous avons côtoyés. Nous avons eu la chance de pouvoir bénéficier de vagues incroyables et vierges. Je voulais aussi revenir sur notre expérience avec le désert qui fut très intense, même si en tant que surfeurs nous sommes en admiration devant l'océan. Le calme de ces étendues vides s'est rapproché de ce que nous attendons tous de notre surf. Nous ne voulions pas partir du désert en fait » raconte Taj.


« Le fait d'être tellement isolé, d'avoir l'impression que le monde tourne parfaitement bien car il est éloigné, c'est incroyable. Il y a la dimension de groupe aussi. Le simple fait de traîner ensemble et de se faire des grillades en sirotant des bières, c'était dément ». Complète Georde.

On le sait tous, les surfs trips peuvent être de vrais rêves comme de vrais cauchemars. Les bons jours de swell dépendant d'un facteur incontrôlable : le hasard. Et pour ce crew, on peut dire qu'ils ont voyagé sous une bonne étoile au vu des vagues glassy et immaculées qu'ils ont pu surfer.


D'ailleurs, Taj n'en revient toujours pas.

« Le voyage devenait moins fun. Nous venions de nous installer dans un trailer park à cause du vent froid et de la pluie. Nous avons quand même décidé d'aller voir les vagues même si nous étions persuadés des conditions catastrophiques. Il semblait y avoir environ 1 mètre et peut-être quelques tubes mais objectivement rien de prometteur. Nous sommes sortis, Joel et moi, et finalement, c'était le double de la taille prévue. On n'en revenait pas. On pensait que ce n'était pas surfable jusqu'à ce qu'une première vague passe devant nous. Là on s'est dit qu'il y avait peut-être moyen d'essayer. Ce n'était pas prévu. Le vent a tourné et c'était parti. Ce fut définitivement l'un des meilleurs surfs de ma vie ». 

Un voyage en entraînant souvent un autre, Taj dévoile la suite du programme : « Nous voulons naturellement continuer à faire des montages surf, faire d'autres voyages et capturer d'autres moments de folie en cours de route. J'ai confiance en notre petite équipe et je pense que nous pouvons produire d'autres films que les gens auront hâte de voir ».

On a déjà hâte de la suite ! 

Par Sarah Bigot 

>> Vidéo par Georde Grigor
>> Découvrir plus de vidéos du désert australien
                          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
27/01/2020 - Free Surf
Les plus avisés pourront reconnaître Biarritz et quelques spots familiers...
| 0 
17/10/2018 - Free Surf
Et tous, semblent avoir trouvé les meilleurs bancs de sable !
| 0 
Il y a 7 jours - Free Surf
10 minutes hypnotiques pour bien démarrer la semaine et rêver à nos prochaines vacances.
| 0 
07/11 - Free Surf
Parko, Julian Wilson, Asher Pacey, Dean Morrison, Sierra Kerr, Jack Robinson... ils en ont tous profité.