Dans la famille Moniz, je demande Seth

Free Surf - À 22 ans, le jeune hawaïen a fait ses débuts cette année sur le CT. Avec pour l'instant, une belle réussite.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Avant de présenter Seth un peu plus en détails, il suffit de jeter un rapide coup d'oeil vers la fratrie Moniz pour comprendre d'où lui vient tout ce talent. Son père, Tony, est un surfeur respecté du North Shore, invité régulier de l'Eddie Aikau jusqu'au début des années 2000. Sa maman, Tammy, est également une des figures emblématiques du côté d'Hawaii. Quant à ses frères et soeurs...

Son frère Joshua s'est déjà illustré en compétition, du côté de Pipe notamment, où il a remporté le Volcom Pipe Pro en 2018. Sa soeur, Kelia, est tout simplement l'une des longboardeuses les plus connues de la planète en plus d'être la surfeuse la plus titrée de la fratrie avec 2 titres de championne du monde WSL de longboard en 2012 et 2013.

Autant vous dire, le surf, les Moniz l'ont dans la peau. Mais cette saison, c'est surtout Seth qui fait parler de lui. À 22 ans, le jeune hawaïen a fait ses débuts cette année sur le CT. 14e mondial à mi-saison, Seth a notamment terminé 5e sur la Gold Coast pour le 1er event de la saison, ainsi que 5e à Margaret. Ne vous fiez pas aux premières minutes de cette vidéo, Seth Moniz n'excelle pas que dans les airs. C'est un surfeur complet et polyvalent, qui, à l'image de beaucoup d'Hawaïens, sait aussi s'illustrer dans des conditions beaucoup plus solides. La preuve avec sa dernière vidéo explosive !

>> Vidéo par Cole Yamane 



 

  

      
Mots clés : seth moniz, fruition,
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Goui - le 12/08/2019 à 10:31
Pourquoi citer Kelia en dernier, alors que, comme vous dîtes, c'est la plus titrée et la plus connue de la famille?
Répondre
Articles relatifs
| 0 
01/08 - Free Surf
Sans lycra, juste avec leurs tripes. Pour rester poli.
| 0 
24/06 - Free Surf
Les Hawaïens ont profité des vagues et de l'ambiance balinaise avec un guide local d'exception !
| 0 
02/05 - Free Surf
De belles courbes et de la puissance pour les 2 surfeurs du CT. Un style à l'hawaïenne.
| 0 
07/02 - Free Surf
Pas d'hôtel 5 étoiles pour le team Billabong, juste de quoi dormir et surfer.