Hossegor, dernière session avant confinement

Free Surf - Ce genre de session ne sera plus toléré de notre côté. On compte sur vous pour respecter les consignes !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

  

Ce week-end ils étaient (encore) nombreux dans les Landes à profiter du vent offshore. On les retrouve sur les bancs de sable réputés de la Gravière bien sûr, mais aussi sur d'autres spots le long des dunes.

Une session comme on les aime, et comme on aimerait en revoir très vite. Mais pour l'heure, plus question de surfer en France. Désormais, plus question de partager des vidéos de sessions effectuées après le 15 mars alors que s'est tenue hier soir la 2e allocution présidentielle, nous invitant tous à prendre nos responsabilités et à faire preuve de civisme.

Cette session a eu lieu bien évidemment avant l'annonce hier du confinement. 

Même si les vagues promettent d'être belles ces prochains jours, le surf attendra. On ne le dira jamais assez mais restez chez vous. S'il y a bien un moment pour faire preuve d'altruisme c'est maintenant. Au risque de passer pour de gros égoïstes. Le surf n'a pas besoin de ça. Les surfeurs étaient encore beaucoup trop nombreux à l'eau ce matin... 

>> Vidéo par Surf Report - Camille Le Saux
>> Retrouvez plus de vidéos de Hossegor 



  
                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
AtBen - le 17/03/2020 à 14:19
Bonjour,

Je comprends que des mesures soient prises et qu'il faut prendre ses responsibilites mais il est faux de dire que le surf est interdit, comme tout autre sport. Il n'est pas illégal de surfer dans la mesure où l'on pratique cette activité seul et autour de son domicile.

Dans la mesure où ces consignes (affichées sur le site du gouvernement) sont respectées, aller surfer, si on a la chance de vivre à côté d'une plage (genre pas prendre la voiture ni traverser tout un village) n'est pas interdit.

J'apprecie énormément votre site et tout votre travail mais il n'est pas possible d'affirmer de telles informations.
Répondre
Pierre-axel - le 18/03/2020 à 08:18
Bonjour,
Que ce soit faux ou pas n'exclue pas un esprit de civisme et de solidarité qui en ces temps de crise doit primer sur l'égoïsme délétère dont font souvent preuve les surfeurs. Quid de ces pauvres bougres qui ne peuvent pas pratiquer leur sport et qui assisteront médusés au spectacle affligeant de quelques amoureux de la glisse en train de se bâfrer de vagues, enfin seuls au pic, tandis que d'autres seront confinés dans l'attente de jours meilleurs. Allons allons, un peu de bon sens tout de même !
Répondre
Max40 - le 18/03/2020 à 19:52
Il est pas là question d'égoïsme ni de civisme, si le surf est permis et possible pour certains il n'y a pas de raison de s'en privé sous prétexte que d'autres peuvent pas (c'est pas leur faut si ils habitent près de l'eau et peuvent en profiter). De plus il est toujours préférable de surfer plutôt que de s'enfermer chez soi à déprimer ou bien de sortir faire des courses et être potentiellement contaminé et participer à la propagation.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
09/09 - Free Surf
La nouvelle génération a tenté de scorer les vagues landaises et basques malgré le flat estival.
| 0 
23/08 - Free Surf
Cette journée d'août dans les Landes était l'occasion à ne pas manquer pour vivre l'une des meilleures session...
| 1 
24/06 - Free Surf
Une session lambda pour un surfeur qui ne l'est pas.
| 0 
12/06 - Free Surf
Un surfeur guadeloupéen très complet et maintenant bien implanté.