John John et Nathan Florence défient le shorebreak hawaïen

Free Surf - ''John m'a toujours dit que si un barrel spit, c'est que tu peux le faire''. La preuve en images...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

"100 wipeout pour une vague que tu chopes c'est déjà un bon ratio qui vaut le coup d'y aller". Nat Florence est du genre optimiste. 

Chaque année, de gros swell viennent bouger les bancs de sable du North Shore, permettant aux locaux de s'amuser à chercher "The place to be". Pour les frères Florence, rechercher ce banc de sable chaque hiver est un de leurs moments préférés. Et alors qu'en ces périodes de fêtes Pipeline faisait sa belle, c'est à quelques minutes de là que les frères Florence ont préféré passer Noël. 

Mais qui dit "banc de sable" ne dit pas pour eux beau barrel qui déroule... Non. Il s'agit plutôt de trouver le meilleur shorebreak du North Shore. Et on a beau le voir faire encore et encore, il est toujours difficile de comprendre comment John John peut tenir un take off sur une vague aussi creuse que le shorebreak de Pupukea...

"John m'a toujours dit que si un barrel spit, c'est que tu peux le faire". Nathan Florence. Décembre 2019.




    

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Flx - le 03/01/2020 à 17:21
Salut, quelqu'un connais le nom des musiques ? Svp ? Bonnes vagues pour 2020 !!
Répondre
Goui - le 06/01/2020 à 11:14
Anthony Lazaro - Strangers in Disguise (pour la musique du début et de la fin)
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 5 jours - Free Surf
Et plus en forme que jamais ! La preuve avec la belle session de dimanche dernier.
| 0 
27/05 - Free Surf
J-1 avant la 6e étape du WCT.
| 0 
02/05 - Free Surf
Kolohe Andino semble prendre de plus en plus goût à la vidéo, lui qui a aussi choisi l'intégralité de la bande...
| 0 
18/03 - Free Surf
Italo Ferreira, Jordy Smith, Leo Fioravanti, Kanoa Igarashi, Carissa Moore, Malia Manuel, Kolohe Andino, Morga...