John John et Nathan Florence défient le shorebreak hawaïen

Free Surf - ''John m'a toujours dit que si un barrel spit, c'est que tu peux le faire''. La preuve en images...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

"100 wipeout pour une vague que tu chopes c'est déjà un bon ratio qui vaut le coup d'y aller". Nat Florence est du genre optimiste. 

Chaque année, de gros swell viennent bouger les bancs de sable du North Shore, permettant aux locaux de s'amuser à chercher "The place to be". Pour les frères Florence, rechercher ce banc de sable chaque hiver est un de leurs moments préférés. Et alors qu'en ces périodes de fêtes Pipeline faisait sa belle, c'est à quelques minutes de là que les frères Florence ont préféré passer Noël. 

Mais qui dit "banc de sable" ne dit pas pour eux beau barrel qui déroule... Non. Il s'agit plutôt de trouver le meilleur shorebreak du North Shore. Et on a beau le voir faire encore et encore, il est toujours difficile de comprendre comment John John peut tenir un take off sur une vague aussi creuse que le shorebreak de Pupukea...

"John m'a toujours dit que si un barrel spit, c'est que tu peux le faire". Nathan Florence. Décembre 2019.




    

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
Flx - le 03/01/2020 à 17:21
Salut, quelqu'un connais le nom des musiques ? Svp ? Bonnes vagues pour 2020 !!
Répondre
Goui - le 06/01/2020 à 11:14
Anthony Lazaro - Strangers in Disguise (pour la musique du début et de la fin)
Répondre
Articles relatifs
| 0 
18/05 - Free Surf
Pour beaucoup, le plus beau heat de l'histoire. Et pour Kelly : "l'un des meilleurs jours de surf de ma carriè...
| 0 
13/04 - Free Surf
''La voile m'a ouvert la porte à un tout autre monde". Les 2 premiers épisodes sont en ligne.
| 0 
25/03 - Free Surf
Et une nouvelle fois avec une combinaison Rip Curl...
| 0 
16/03 - Free Surf
Car si l'on voit surtout leurs exploits, n'oublions pas les (nombreuses) heures passées dans l'ombre.