Les incroyables images oubliées de Devon Howard

Free Surf - Quand on regroupe des images laissées de côté pour un film de surf, on ne peut qu'être surpris du résultat !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   
Le produit fini d'un film, quel qu'il soit, n'est généralement que la crème de la crème. Et les films de surf ne dérogent pas à la règle. En effet, un film de surf n'est fait que de ces clips qui se détachent du lot, pour des raisons évidentes. Cela signifie que tout un ensemble de séquences, quelles soient fantastiques ou ratées, passent à la trappe. Le groupe The Lost Reels est le sauveur de ces clips "perdus". 
Nathan Oldfield, sûrement un des meilleurs réalisateurs de surf, notamment connu pour The Church of the Open Sky et The Heart & The Sea, s'était associé avec Devon Howard. En résulte ainsi 4 minutes de surf époustouflant qui ne méritaient pas d'être oubliées. 



>> Vidéo : The Lost Reels
      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
07/05 - Free Surf
Le Californien navigue dans les eaux peuplées de Malibu, toujours avec grâce et parfois même avec classe.
| 0 
13/09/2018 - Free Surf
Moment féérique lors duquel l'homme et la nature ne font vraiment qu'un.
| 0 
13/06/2018 - Free Surf
Comment rater une session de bodysurf de Rasta au Sri Lanka... Magique.
| 0 
16/09/2013 - Autres
Le surf dans toute sa variété : aérien, monstrueux, gracieux et parfois même inutile...