Reckless Isolation enfin disponible gratuitement !

Free Surf - Après une tournée réussie, on peut enfin apprécier ce film réalisé, produit et monté par Kolohe Andino.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

  

Une claque. 

Réalisé, produit et monté par Kolohe Andino (bien aidé par Jacob Vanderwork) Reckless Isolation vient retracer le voyage indonésien de cinq surfeurs de San Clemente : Ian Crane, Luke Davis, les frères Colapinto et donc Kolohe Andino. Un casting et une destination world-class, pour un film qui l'est tout autant.


Synopsis

Au début de la pandémie, l'Indonésie a fermé ses frontières aux touristes, laissant les îles Mentawaï, d'habitude surpeuplées, vides. Ou presque. Car c'était sans compter sur un Kolohe Andino qui, libéré des contraintes du World Tour, avait du temps à tuer et des potes à emmener surfer. Ce dernier a donc élaboré un plan. Il a travaillé avec les autorités locales et a organisé un voyage d'un mois en Indonésie pour lui et ses amis. 

Grâce à leurs relations locales, le Californien et son équipe ont pu entrer dans le pays, trouver un bateau charter et naviguer autour des Mentawaï pendant la haute saison de houle. Oui il fait bon être surfeur pro. Ont donc fait partie du voyage avec Kolohe : Ian Crane, Griffin et Crosby Colapinto ainsi que Luke Davis.

"On a scoré cinq ou six houles incroyables", a déclaré Andino. "Il est difficile d'expliquer à quel point les vagues étaient bonnes. Sans parler du monde à l'eau... Nous avons sans aucun doute vu les lineups les moins bondés que les Mentawaï aient connu depuis des années."


Le résultat ? Un film world-class comme nous en voyons que très rarement chaque année et qui vient nous rappeler les bonnes années du surf. 

Notre passage préféré ? Le barrel stratosphérique de Griffin à 13 minutes... Entre autres !


Une tournée nationale pour la sortie du film

Dès que Kolohe et son équipe eurent terminé de monter le film, ils se sont empressés de partir en tournée nationale, comme il était de coutume il y a encore quelques années. 

"J'ai grandi avec les films de surf, j'ai pu voir mes héros sur grand écran", a déclaré Andino à propos de la tournée. "C'était grand, bruyant, et ce fut une énorme fête. La communauté surf avait besoin de ça."



La tournée ne fut pas seulement un moyen de montrer le film et de descendre quelques bières. Elle a également permis de récolter 16 000 dollars pour Project Nasi, une organisation à but non lucratif fondée par des surfeurs et visant à fournir des repas aux Indonésiens dans le besoin. Rien qu'au début de l'année, Project Nasi a fourni 280 000 repas aux habitants de Bali et a étendu ses activités à l'île voisine de Nusa Lembongan.

De quoi venir en aide à un pays durement touché par la crise sanitaire. Ou comment joindre l'utile à l'agréable.

        
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
03/09 - Free Surf
Dans un nouvel édit surprenant, le double champion du monde nous partage des images inédites de l'étape europé...
| 0 
04/11/2020 - Free Surf
Heureusement que le Californien nous apporte un peu de légèreté en cette journée américaine bien compliquée.
| 0 
25/08/2020 - Free Surf
Les US ne font pas rêver cet été. C'est pourquoi Griffin Colapinto, Ian Crane et une flopée de yankees ont cho...
| 0 
24/06/2020 - Free Surf
Un line-up digne d'une étape du CT... Oui, on se console comme on peut.