Slab : Bradley Norris prend des risques sur la West Oz

Free Surf - Toujours plus gros, toujours plus profond, toujours plus dangereux...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La West Oz est vraiment un endroit à part. Austère et sauvage, ce paradis des chasseurs de tubes est réservé aux plus courageux et aux plus entreprenants. Le dernier édit de Bradley Norris nous offre certains des barrels les plus dingues que la planète terre nous réserve. Et le voir évoluer avec une telle facilité au milieu de ces grosses cavernes est un spectacle toujours impressionnant qui nous ramène, comme à chaque fois, à notre condition de surfeur lambda. Mais à en croire son dernier édit, Bradley semble passer plus de temps dans le ventre d'une vague mutante qu'à attendre le métro aux heures de pointe. On est donc tout pardonné.

Quoi qu'il en soit, la variété des tubes que propose la West Oz reste hallucinant. Avec plus de 20 000 km de côtes qui s'offrent à l'océan Indien et aux mers du Sud, la West Oz peut facilement se vanter d'accueillir les plus gros et dangereux slabs de cette planète. Le local Norris le sait bien et n'en rate pas une miette. Peu de personnes viendront lui contester le pic... 








 



          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 8 jours - Free Surf
"D'expérience, ils semblent toujours se montrer les jours où la houle de l'Océan Indien est plus forte".
| 0 
21/04 - Free Surf
Jacob Wilcox, Taj Burrow, Jack Robinson and co au paradis alors que depuis plus d'un an, les frontières du pay...
| 1 
17/11/2020 - Free Surf
''Si vous voulez me voir faire des turns, regardez plutôt un de mes replay du QS''. Non Jacob, ça va être très...
| 0 
14/04/2020 - Free Surf
19 ans et (pour l'instant) encore toutes ses dents. La preuve avec Shelf Isolation, son dernier édit renversan...