Slab : Bradley Norris prend des risques sur la West Oz

Free Surf - Toujours plus gros, toujours plus profond, toujours plus dangereux...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La West Oz est vraiment un endroit à part. Austère et sauvage, ce paradis des chasseurs de tubes est réservé aux plus courageux et aux plus entreprenants. Le dernier édit de Bradley Norris nous offre certains des barrels les plus dingues que la planète terre nous réserve. Et le voir évoluer avec une telle facilité au milieu de ces grosses cavernes est un spectacle toujours impressionnant qui nous ramène, comme à chaque fois, à notre condition de surfeur lambda. Mais à en croire son dernier édit, Bradley semble passer plus de temps dans le ventre d'une vague mutante qu'à attendre le métro aux heures de pointe. On est donc tout pardonné.

Quoi qu'il en soit, la variété des tubes que propose la West Oz reste hallucinant. Avec plus de 20 000 km de côtes qui s'offrent à l'océan Indien et aux mers du Sud, la West Oz peut facilement se vanter d'accueillir les plus gros et dangereux slabs de cette planète. Le local Norris le sait bien et n'en rate pas une miette. Peu de personnes viendront lui contester le pic... 








 



          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
18/06 - Free Surf
Les 11 destinations du World Tour, sans mettre le lycra une fois.
| 0 
27/12/2018 - Free Surf
5 min de tubes impossibles et d'aérials stratosphériques avec le prodige australien.
| 0 
21/11/2018 - Free Surf
The Right, Cloudbreak, Puerto Escondido... Pas de répit pour Zac Haynes.
| 0 
30/10/2018 - Free Surf
Et les 2 surfeurs ont emmené avec eux Laura Enever, Jack Robinson, Shaun Manners et Kai Hing !