Travis Potter, l'explorateur précurseur

Free Surf - Le dernier épisode de The O'Riginals vous raconte une histoire unique et authentique.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Beaucoup rêvent de tout quitter pour partir chasser les barrels aux quatre coins du monde. Mais peu d'entres eux sortent de chez eux et le font vraiment. Travis Potter fait partie des rares. Sa vie a consisté en grande partie à chasser les plus beaux barrels de la planète. Son appétit pour l'Indonésie n'a fait que grossir au fur et à mesure que l'archipel se remplissait de touristes. Lui, le nostalgique d'une époque où il pouvait encore surfer seul à Bali

Travis Potter a démarré sa carrière de surfeur comme beaucoup d'autres grooms du comté d'Orange en Californie. Il a démarré avec un certain talent, avant de vite se faire repérer par un sponsor local.  À 13 ans, Travis passait déjà son premier hiver sur le North Shore. Un rituel qu'il a gardé pour les 10 années qui ont suivi. Mais à 15 ans, il découvrit l'Indonésie. Et sa vie changea.

Il passa la grande majorité de son existence à vagabonder en Indonésie, au point aujourd'hui de parler couramment Bahasa et de savoir se débrouiller mieux que n'importe quel Américain dans la jungle. L'un des plus grands surf explorateurs des années 90'.

On est au début des années 2000. L'industrie du surf et les magazines se portent bien. L'Indonésie quant à elle, est encore loin de ce à quoi elle ressemble aujourd'hui.

Travis Potter, Timmy Turner et Brent Schwartz sortent de leur zone de confort pour ce qui est encore plutôt rare à l'époque. Ils décident de partir en Indo plusieurs mois et apprennent à se débrouiller par eux-mêmes. Demandez à cette pauvre chèvre qui en a fait l'expérience... De cette aventure ils en avaient sorti une petite pépite : "Second Thought", l'un des plus grands films de surf de l'époque derrière l'intouchable Endless Summer. 

Adulte, sans sponsor majeur, Travis a dû apprendre à se débrouiller pour vivre. Et se payer ses trips. Comme la plupart d'entre nous. 

Aujourd'hui, Travis a décroché son permis bateau. Il est beaucoup plus facile à trouver que par le passé du fait qu'il travaille désormais sur un yacht à 5 millions de dollars du côté de Newport Harbour. Le dernier épisode de The O'Riginals vous raconte une histoire unique et authentique. Celle d'un des meilleurs tuberider de tous les temps. 








                      
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 3 jours - Free Surf
J-Bay, Hossegor, Raglan, Puerto Escondido... Sans un seul surfeur dessus !
| 0 
Il y a 4 jours - Free Surf
Du soleil, des barrels et du monde à l'eau : la belle australienne a porté haut ses couleurs.
| 0 
Il y a 5 jours - Free Surf
C'est le 5e et dernier épisode de sa web-série.
| 0 
Il y a 5 jours - Free Surf
On y découvre un Yago philosophe, qui médite sur sa vision de la vie tout en décollant sur les vagues brésilie...