Tubes massifs, eau turquoise, merci l'Indonésie !

Free Surf - Nate Behl raconte avoir raté les meilleurs swells l'an dernier, mais qu'est-ce qu'on ne donnerait pas pour scorer une seule de ces journées...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   
Pour un surfeur floridien acrro aux grosses vagues, suivre sa passion passe forcément par de longs trips à l'étranger. Nate Behl passe donc une bonne partie de sa vie à sauter dans des avions suite aux alertes météos. Voyager... Surfer... Une vie de rêve, mais pas toujours de tout repos.

L'an dernier il commence par se claquer les ligaments juste avant le swell de l'année. Il se remet puis rate le swell en Namibie car son avion doit faire demi tour à cause des conditions météo. Il rate un autre swell en Indo car l'avion est bloqué par un typhon au Japon, puis finit sa saison en rentrant précipitamment à cause d'un grosse infection.

On le plaindrait presque... Avant de voir le nombre hallucinant d'énormes barriques bleues qu'il a quand même scoré en cours d'année !

            
Mots clés : nate behl, indonésie
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
30/07/2021 - Free Surf
Le Portugais est de retour sur un de ses spots favoris d'Indonésie où il avait vécu une des plus belles sessio...
| 0 
23/07/2021 - Free Surf
"Surf, eat, sleep, repeat". Le Floridien profite (presque) seul de Mentawai étrangement vides pour la saison.
| 0 
29/08/2018 - Free Surf
Et peu de surfeurs ont dû prendre autant de barrels que Nate Behl.
| 0 
03/07/2014 - Free Surf
Nate Behl, Drew Meredith et quelques-uns de leurs amis s'offrent une session parfaite sur The Right.