Voilà à quoi ressemblait un vrai surf trip avant la Covid

Free Surf - Là tout de suite, on signerait volontiers pour quelques mois entre potes à l'autre bout du monde. Cette vidéo nous en donne l'occasion, même si c'est par procuration.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Parce que 2020 restera une année de merde, replongeons nous l'année d'avant.

Avec cette vidéo d'archive qui nous ramène en 2019, on rembobine quelques mois en arrière. Mais quelques mois qui paraissent une éternité, à une époque où l'on pouvait encore surfer et se déplacer sans avoir à se soucier de tout ce merdier. 

Le Basque Julen Laporte s'était lancé dans un trip qui l'avait amené sur les vagues portugaises, marocaines et indonésiennes

"C'était le trip petit budget, parfait pour être 3/4 mois en dehors de la France et de son hiver rugueux. On a d'abord traversé tout le Maroc du sud au nord pour remonter en France avant de tracer dans la foulée avec la même équipe en Indo, où j'ai passé 2 mois. A Java, je me suis retrouvé avec mon pote à scorer 2/3 slabs super fun. Puis Lakey Peak et enfin Desert Point que j'ai eu la chance d'avoir à 2,5m/3m. Je me suis d'ailleurs explosé le genou sur le reef. J'ai surfé Desert Point à marée haute, chose à éviter. Ce que m'a confirmé après coup Othmane Choufani... Les conditions les plus folles étaient sur la vague de Safi. Mais j'avais rarement vu des vagues aussi grosses et avec autant d'énergie et peu de monde qu'à Desert Point en Indo".

Là tout de suite, on signerait volontiers pour quelques mois entre potes à l'autre bout du monde. Cette vidéo nous en donne l'occasion, même si c'est par procuration. 

>> Images par Frauzi, Achraf et Dan Zahra.
>> Réalisation Julen Laporte

 


   

   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
01/10 - Free Surf
Un condensé de ses 14 épisodes pour célébrer le million de vues sur sa chaîne Youtube.
| 0 
11/08 - Free Surf
Rien à voir avec notre session de ce midi dans 60cm mollasson...
| 0 
14/06 - Free Surf
L'hiver dernier a connu son lot de tubes parfaits, mais il fallait oser s'y coller !
| 0 
07/06 - Free Surf
C'est Sagres sous le bras que le Portugais nous emmène au coeur de sa journée.