Manu Portet : ''Le foil est excitant et intéressant''

Surf Session TV - Le surfeur de chez F-One partage son expérience sur le foil, qu'il pratique depuis deux ans.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Presque la quarantaine et quasiment autant d'années passées sur l'eau. Manu Portet a essayé tout ce qui glissait et quand l'occasion de se mettre au foil grâce à son partenaire F-One s'est présentée à lui, pas d'hésitation. Le surfeur de Bidart nous raconte son parcours.

Salut Manu, comment as-tu découvert le foil ?

J'étais sponsorisé par F-One en stand up. Du coup, quand ils ont lancé une gamme de foil, j'ai eu la chance d'en avoir un. C'était il y a deux ans et c'est de là que tout est parti, je ne m'arrête pas ! Avec deux enfants, je commence à surfer de moins en moins ou à plus sélectionner les bonnes sessions, sans trop de monde, à être plus exigeant. Et là, le foil, nouveau jouet, nouveau challenge, reprendre tout à zéro, je lâche pas, j'arrête pas, non stop. Je regarde la mer différemment en essayant de trouver des sessions foil plus que surf parce que c'est tout nouveau, que je progresse sans arrêt, c'est excitant et intéressant. Sur 10 sessions, je fais 7 sessions de foil.


Comment s'est passé ton apprentissage ?


C'est un sport complètement différent. La première session, c'était vraiment catastrophique et assez flippant. Si ça n'avait pas été mon foil mais celui d'un pote, je crois que j'aurais jamais réessayé ! Les premières sessions, je mettais un casque et un gilet, j'avais hyper peur ! C'était assez flippant, il m'a fallu une dizaine de sessions pour commencer à voler, à contrôler et à avoir un peu moins peur.


Galère au début, à chaque session tu progresses un petit peu, tu commences à capter. Ce que j'aime, c'est être en l'air, l'apesanteur, la sensation de vitesse, pas de bruit, quand la vague s'arrête tu continues à rider juste sur l'onde. Ce qui est intéressant, c'est que c'est une lecture différente du surf, tu peux aller chercher plus loin, le parc de jeu est plus grand. En surf, on a tendance à être plus sur le pied arrière, là il faut plus bloquer sur le pied avant, toujours réajuster pour ne pas faire sortir l'aile de l'eau et être bien en ligne, les pieds parfaitement placé, c'est super précis, c'est ça qui est sympa.


Comment décrire les sensations que procure le foil ?

En foil, tu survoles tout, t'es toujours en avance, c'est ça qui est agréable. Tu peux rattraper des sections de 30 mètres. Le fait de pomper et de pouvoir prendre la vague de derrière, c'est amusant même si ça casse les jambes et qu'il faut être en forme. Nouveau challenge, nouveau sport, nouveau jouet, j'adore.


> Plus d'infos sur les foils F-One


          
Mots clés : f-one, manu portet, foil
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
26/09 - Surf Session TV
Ambassadeur F-One, le surfeur d'Anglet décrypte pour nous sa pratique du foil.
| 0 
16/10/2018 - Surf Session TV
Les deux watermen ont partagé une matinée de surf dans les Landes. Démo de polyvalence.
| 0 
08/10/2018 - Surf Session TV
On était avec l'Hawaïen samedi matin et il nous a encore impressionné !
| 1 
30/09 - Portrait
Le surfeur basque goûte aux joies du foil depuis déjà quelques années.