Pourquoi venir surfer à la Barbade, par Brian Talma

Surf Session TV - L'influent waterman barbadien nous livre quelques secrets sur son île.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Non ce n'est pas Rihanna. Mais Brian Talma est presque aussi connu qu'elle. Sur son île de la Barbade tout du moins. La contribution de Brian à la promotion de la culture barbadienne est considérable. Tout comme son engagement pour l'environnement et sa volonté de soutenir la population locale via ce qu'il appelle fièrement "l'organic tourism".

Il y a quelques semaines, nous avons eu la chance d'embarquer pour 10 jours sur cette île paradisiaque grâce à l'office de tourisme de la Barbade. 10 jours pour y découvrir son potentiel surf, sa culture, mais aussi et surtout, ceux qui la font. Car un surf trip de nos jours ne se résume pas (de notre point de vue) à prendre un taxi depuis l'aéroport pour se rendre dans un surf camp tout équipé. Non. Il s'agit surtout et avant tout, de sortir de sa zone de confort et se forcer à voir plus loin.

Pour nous, cela est passé par des discussions et des moments de partages avec les locaux. Certains parlaient à des journalistes pour la première fois. D'autres, plus influents, étaient plus habitués à ce genre d'exercice. Dans les deux cas, nous avons ramené de ce pays magnifique (en plus de quelques bouteilles de rhum) des rencontres, des souvenirs, des discussions, des portraits, des débats et de belles sessions que nous essayerons de partager avec vous dans les jours et semaines à venir. Ici sur le web, mais également dans notre prochain magazine

Mais avant de partager prochainement avec vous des portraits atypiques de locaux inconnus, place d'abord à l'un des plus influents ambassadeurs de la Barbade avec Rihanna : Brian Talma.

Le célèbre waterman ne fut pas difficile à trouver. Son petit coin de paradis est installé dans le sud de l'île, du côté de Silver Rock à quelques minutes seulement de la ville d'Oistins, célèbre pour son fish market et ses nuits animées. Un campement de toutes les couleurs situé sur une plage paradisiaque et entouré de cocotiers qu'il est difficile de rater. Une grande cabane verte, un petit bar jaune et un bateau abandonné retapé en guise de "musée" et le tour est joué. 


C'est ici que Brian vit et reçoit ceux qui désirent partager avec lui son expérience des sports nautiques. Situé sur la plage, l'endroit est idéal pour pratiquer tout type d'activité, du surf au kite en passant par le windsurf et la plongée. 

Quelques minutes après avoir débarqué chez lui à l'improviste, Brian débarque. Ce grand gaillard bien bronzé ne s'est pas fait prier pour venir discuter. "De Action". Ses yeux bleus semblent avoir conservé à l'intérieur l'eau qu'il a tant fréquenté ces dernières années. Son rire, contagieux, et sa joie de vivre, nous mettent rapidement à l'aise.

Que ce soit pour discuter de "la Beach Culture" ou bien "d'Organic Tourism", l'homme souhaite parler et c'est tant mieux. Organic Tourism ? C'est pour lui une manière de mettre en avant la population locale afin de créer un environnement plus sain et profitable à tous.


Le tourisme ? Il n'y a pas que des côtés négatifs, tant que ce dernier profite avant tout à la population locale et qu'il respecte l'environnement. Bien au contraire. Deux missions défendues par Brian depuis de nombreuses années. 

Retrouvez avec notre vidéo un avant-goût de cet homme passionné et passionnant. "De Action". 

À propos de We Gatherin' 2020

2020 est l'année du retour au pays pour les Barbadiens. We Gatherin' n'est autre qu'un appel lancé par le Premier ministre pour un retour au foyer des Barbadiens. Et ce, peu importe où ces derniers se trouvent dans le monde. Un message qui s'adresse aux Barbadiens de naissance, de descendance mais aussi à ceux qui le sont devenus par choix ainsi qu'à tous ceux qui aiment cette île. Une campagne pour réaffirmer son attachement aux valeurs fondamentales de la Barbade. C'est dans ce cadre que nous sommes partis sur l'île.  

Et quels sont les objectifs ? Reconnecter avec la terre, via notamment l'agriculture biodynamique, redonner aux plages leur beauté naturelle, encadrer et accompagner les jeunes via le sport notamment, et reconnecter avec les traditions de l'île via la danse notamment et autres activités artistiques. 

>> Retrouvez aussi quelques-uns de nos meilleurs moments sur place via nos stories Instagram postées pendant le trip

>> Retrouvez tout le programme de We Gatherin' 2020

>> Plus d'informations sur la Barbade


                                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
eddycb - le 04/12/2019 à 08:56
salut, j'en reviens, des gens très sympa, des plages magnifiques surtout dans les caraibes, le fishmarket de oistin juste incroyable, de nombreux singes, tortues, mangrove a l'est côté soupbowl luxuriante etc ... bref, dépaysant, superbe voyage ... mon avis est que cela l'est moins niveau surf, effectivement soup bowl, vague parfaite, même onshore ou side elle marche bien, off c'est le pipe !!! la mise a l'eau est compliqué, beaucoup de jus, spot pour surfeur intermédiare minimum avec expériences ... parlour, beaucoup de jus, difficile à passer les barres quand c'est gros, de quoi boire la tasse pour ton quotat annuel. Pour résumer, si tu n'est pas un bon surfeur, il faut oublier la côte Est. Le sud, vagues de vent, souvent petit, la déception, pour débutant et longboarder ! Les spots sont dans un cadre sympa ( surtout freights ) mais souvent ventés. Drill Hall toujours un peu plus gros ( et sympa pour plonger à carlisle bay qui est à 500 m ). La ou je rejoins Brian, c'est pour les spots caraibes au nord ouest de l'île : lorsque des houles de nord rentrent, c'est juste incroyable, vent toujours off, période, houles longues sur du reef pas trop dangereux, eau couleur verte turquoise, très peu de monde à l'eau, je rajouteai maycocks au pied d'une falaise, pas évident à trouver. En résumé, un bon trip dans l'ensemble , vie locale au top , pas trop touristiques, peu de monde à l'eau, tout niveau de surf ( avoir un peu de chance sur les conditions, comme partout, ce n'est pas régulièrement parfait , prévoir d'autres activités )
Répondre
Articles relatifs
| 1 
05/11 - Surf Session TV
Les vagues, le rocher, la mangrove, tout confère au lieu une aura mystique, nourrie par une légende locale.
| 0 
29/10 - Surf Session TV
Parcs naturels, réserves, sanctuaires, l'expérience se vit aussi à terre.
| 0 
25/10 - Surf Session TV
Malakai Martinez et Aldo Chirinos tentent de se faire un nom au-delà du Costa Rica. C'est notre 2e épisode.
| 1 
22/10 - Surf Session TV
1er épisode de notre trip costaricain: à la découverte des spots !