Suspension : ou comment les surfeurs du Pays Basque ont vécu le confinement

Teaser - À travers plusieurs interviews, ce docu nous rappelle que quelque chose de positif se dégage de chaque épreuve

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Suspension : nom féminin, du latin suspensio, qui signifie "interdiction temporaire par mesure disciplinaire d'exercer une activité ou une profession". 

Ce documentaire, dont la sortie est prévue pour avril 2021, expose la manière dont la Covid-19 a bouleversé l'univers du surf au cours de cette année 2020 à travers les yeux de surfeurs du Pays Basque.

"Le surf c'est la liberté, le confinement c'est la contrainte". Joël de Rosnay pose d'entrée la problématique de ce documentaire. 

Un documentaire qui ne dévoile aujourd'hui que son trailer mais qui révèle déjà un sentiment d'injustice chez tous les acteurs de sports de vagues auquel vient s'ajouter des incidences lourdes sur le plan économique. Suspension met aussi en lumière les effets négatifs liés à l'abstinence des surfeurs sur ces deux périodes de confinement tout en montrant également l'incohérence sur les restrictions des soins médicaux en mer.

Zoé Grospiron - "J'ai trouvé ça un peu injuste parce que tous les sports pouvaient reprendre sauf le nôtre"

Joël de Rosnay, Peyo Lizarazu, Zoé Grospiron, Mathieu Aguirre et Guillaume Barucq notamment, reviennent pour nous sur cette période peu évidente et anxiogène. 



Mais si l'ambiance ces jours-ci est plutôt morose, des comportements salutaires vont se dégager de cette narration. Comportements qui représentent l'avenir et qui augurent de jours meilleurs. 

Que ce soit l'acquisition d'une vision différente du paysage côtier, une prise de conscience du respect de l'environnement, l'apprentissage de la patience, de la résilience, ou encore la découverte des bonheurs quotidiens hors de l'eau, Suspension est là pour nous rappeler que quelque chose de positif se dégage de chaque épreuve. 



La sortie du documentaire est prévue pour avril 2021.

Très certainement qu'au moment de commencer la réalisation de ce projet lors du 1er confinement, le réalisateur Laurent Etchamendy ne se doutait pas à ce que nous soyons replongés dans un 2e confinement quelques mois plus tard. 

Un documentaire qui permet aussi à toutes et tous, de se rendre compte que nous ne sommes pas seuls. Et ça c'est important. 

>> Images drone par Lionel Henry (lionelfoto)
>> Images et réalisation par Laurent Etchamendy (videoprod64)




 
                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Hell razor - le 21/11/2020 à 09:04
Échantillon de surfeurs assez peu représentatif, toujours les mêmes.
Répondre
Articles relatifs
| 2 
02/01/2020 - Teaser
Son dernier projet est né d'un rêve fou : celui de rider la montagne et l'océan avec la même board.
| 0 
22/09 - Teaser
Des séances sont encore prévues cette semaine du côté de Paris, Bordeaux, Lyon, Biarritz, Clermont-Ferrand, Ho...
| 0 
14/08 - Teaser
Javier Signorelli a laissé Rome derrière lui pour partir à la découverte de ceux qui ont été les pionniers de ...
| 0 
26/05 - Teaser
4 ans après sa sortie, le film-documentaire sur la face cachée du surf français est disponible en intégralité ...