Big surf

Pipeline & Beethoven : la rencontre de 2 classiques

Petite compilation des meilleurs wipeouts de l'hiver à Pipe, sur fond d'“Hymne à la Joie”, de Beethoven. La musique adoucit les mœurs, mais pour le reste...

Publié le 10 février 2012

Le mélange des genres a parfois du bon. A l’image du célèbre thème de Beethoven “l’Hymne à la Joie” associé à l’une des vagues les plus violentes de la planète, Pipeline. Bon OK, le cocktail classique/ultraviolence n’est pas nouveau, et a déjà largement fait ses preuves, comme dans le film de Kubrick “Orange Mécanique”. Mais quand même.

Le clip qui suit reprend certaines des plus violentes “bouffes” de l’hiver sur le North Shore. Et on était sur la plage pour suivre en « live » certaines d’entre elles. Notamment la première. Le surfeur n’est autre que l’auteur de la supposée plus grosse vague jamais surfée Garrett McNamara, sur sa planche à propulsion WaveJet. Après être parti du fond du line-up d’Off-The-Wall, il s’est violemment fait enfermer à l’inside, devant des dizaines de “No Wayyyyyy !” et de “Oooooohh” sur la plage. Son prototype WaveJet à plusieurs milliers de dollars n’a pas supporté les machoires d’OTW et ressortira en deux morceaux, devant le regard blasé des représentants de la marque qui tenaiENt un stand sur la plage. Pour le reste, ce n’est que du “Classic Pipe”.

La morale de ce clip : La musique adoucit les mœurs, mais pas les wipeouts. Enjoy :

Retrouvez certains de ces wipeouts dans le clip Surf Session TV “Pipe Free Surf décembre 2011

Mots-clés : ,

6 commentaires 

Commentaires

    guy - 12 février 2012 à 11 h 15 min Répondre

    Moi, lourd?!

    Antonin - 11 février 2012 à 18 h 11 min Répondre

    Le mec à 1’26 doit manger sa planche …

    marc - 11 février 2012 à 6 h 48 min Répondre

    Vidéo nulle ..!

    Nicos33 - 10 février 2012 à 18 h 42 min Répondre

    Du Wagner aurait été plus approprié que du Bethoveen.

    guy - 10 février 2012 à 16 h 54 min Répondre

    Les pauvres ! ils prennent trop cher!