Marée noire en Californie

Environnement - La fuite d'un pipeline près de la côte a engendrée une marée noire de plusieurs kilomètres de long, mettant en grand danger la faune locale.

Par Robin Guyonnet - @surfsessionmag - mercredi 20 mai 2015 à 16h59
Partager sur :   

La Californie est en état d'alerte, notamment le long des plages du Comté de Santa Barbara, où un oléoduc géré par Plains All American Pipeline, se serait rompu et aurait déversé l'équivalent de plus de 500 barils de pétrole brut dans l'Océan Pacifique, mardi 19 mai. Une nappe de pétrole qui s'étendrait sur 6,1 kilomètres, selon le journal LA Times, et dont les dégâts pourraient être catastrophiques pour la faune et la flore locale. La société Plains All American Pipeline, qui gère l'oléoduc, a affirmé avoir mis fin à l'écoulement rapidement et s'est engagé à tout mettre en oeuvre pour limiter son impact écologique. Cet oléoduc dessert les sites pétroliers d'ExxonMobil Corp avec une capacité de 150 000 barils par jour.

De nombreux bénévoles sont mobilisés pour nettoyer les plages de Santa Barbara, et tenter de sauver la faune marine et terrestre vivant dans les environs.

A suivre.

Les images de la marée noire, vue du ciel :

Mots clés : californie, marée noire
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 4 
18/03/2010 - Environnement
7 attaques (dont 5 surfeurs) recensées en 2009, un chiffre qui fait exploser les statistiques...
| 0 
14:35 - Culture
Le projet d'un surf village va peut-être bientôt voir le jour dans la célèbre vallée de Coachella, en Californ...
| 0 
23/02 - Free Surf
1 minute de surf backside sur fond de hip hop jazzy.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier // 1
494  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
Dossier // 2
1172  | 6 
Photoshop Contest : vos créations
Les spots de France - même les plus improbables - sublimés par les folles retouches de nos lecteurs.