Pipe Masters : le deuxième tour sera tranchant

World Tour - A peine 3 séries surfées hier, des conditions médiocres, mais la tension monte...

Par - @surfsessionmag -
Italo Ferreira / Photos WSL  
Partager sur :   

Après près d'une semaine d'attente, la reprise du Pipe Masters est loin d'avoir tenue ses promesses. Seules 3 séries ont été disputées hier, et encore, dans des conditions indignes d'un final hawaïen.Apparemment il faut oublier l'idée de voir l'épreuve reine se terminer dans des tubes béants. Les prévisions annoncent maintenant des conditions "fun" (comprenez pas très grosses) pour les 2 jours à venir, puis un swell plus conséquent qui rentre avec un peu d'onshore.

En l'absence de tubes dignes de ce nom, c'est à coup de rollers et d'aerials que Buchan, O'Leary et Ferreira ont obtenus leurs pass pour le 3e tour. Mais c'est surtout le sort des surfers reversé au 2ème tour qui va nous préoccuper aujourd'hui. Voici 24 surfers qui vont devoir tout faire pour éviter de terminer leur année par une triste 25ème place souvent synonyme de rêves brisés.

Adrian Buchan

Gabriel Medina devra passer l'obstacle Dusty Payne s'il veut continuer sa remontada et aller priver John Florence d'un second titre mondial. Si les conditions permettent de s'envoler, on voit mal Dusty créer la surprise. Même scenario pour Julian Wilson opposé à Benji Brand, même si ses chances de titre mondial sont plus anecdotiques.

Les séries suivantes vont tourner autour des scénarios de requalification, une élimination au deuxième tour signifiant directement un retour au WQS pour tout surfer classé au delà de la 22e place. Ainsi si Ethan Ewing est déjà condamné, Stuart Kennedy, Jadson Andre, Jack Freestone, Ian Gouveia et Leo Fioravanti pourraient bien suivre le même chemin dès la reprise.

Pour Wiggoly Dantas, perdre face à Joel Parkinson serait doublement cruel : il serait immédiatement reversé en WQS et perdrait toute chance de remporter la Triple Crown alors qu'il est actuellement troisième dans la course .

22e au classement général et ayant déjà annoncé sa retraite, l'ancien Pipe Masters Bede Durbidge pourrait voir sa carrière se terminer ce soir. Pour faire passer la pilule, c'est son ami Mick Fanning qui pourrait se charger de son élimination.

Mick Fanning

Si ces règlements de compte entre anglo-saxons ou le sort des surfers brésiliens ne vous émeut pas plus que ça, il y a bien une série qui pourrait vous garder éveillé jusqu'à tard dans la nuit. Michel Bourez VS Joan Duru au Pipe c'est un duel cruel rendu possible par leur classement en milieu de tableau (16e et 17e).

Un de nos deux surfers préférés va donc chuter rapidement et devoir serrer les fesses jusqu'au bout pour voir sa requalification confirmée. En revanche le gagnant gardera une petite chance d'aller chasser la Triple Crown (Michel) ou un titre de Rookie Of The Year (Joan). Voila donc une série qu'on aurait aimé voir plus tard dans la compétition, et qui mériterait de se tenir dans de vraies bonnes vagues !


              
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
494  | 0 
Il y a 2 jours - World Tour
Sophie Goldschmidt l'a officialisé ce matin à travers une lettre adressée aux surfeurs.
170  | 0 
Il y a 3 jours - World Tour
Et quelques surfeurs font part de leurs inquiétudes.
204  | 0 
Il y a 4 jours - World Tour
Pour la première fois de sa carrière à Margaret.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
449  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.