Le Da Hui Backdoor Shootout 2023 a fait des dégâts

Accidents - Kala Grace et Makua Rothman envoyés aux urgences, Billy Kemper aussi blessé. On vous donne des nouvelles.

Par - @surfsessionmag -
Par @brianbielmann
Partager sur :   

Pour l'instant, l'émotion est encore trop grande. Mais nul doute que dans quelque temps, les analystes reviendront sur ce qui s'est vraiment passé pendant ce Da Hui Backdoor Shootout qui s'est terminé prématurément dimanche à Hawaii.

Pour faire simple, ce fut un carnage. Et si dimanche fut la dernière journée du Da Hui Backdoor Shootout, l'histoire ne retiendra pas le gagnant. Les organisateurs n'ont pas jugé approprié le fait d'en déclarer officiellement un, alors que deux surfeurs venaient d'être envoyés tout droit aux urgences et qu'un autre s'est lui aussi blessé. On parle ici de Kala Grace, Makua Rothman et Billy Kemper, pas les premiers venus sur ce spot. 

Leurs blessures ont mis fin à cette célèbre compétition organisée chaque année à Backdoor. 


Des nouvelles (rassurantes) de Kala Grace

La blessure la plus grave fut sans aucun doute celle subit par Kala Grace, auteur souvenez-vous l'année dernière, de la bombe de la compétition.

Mais dimanche, lors de la finale, l'Hawaïen a subi un traumatisme crânien effrayant qui l'a laissé inconscient et qui a nécessité une réanimation sur le sable. Après être parti sur un gros closeout à Pipe, Kala Grace a réussi à ressortir indemne de la vague, commençant ensuite à ramer vers la passe. C'est en effectuant son canard sur la série suivante que sa tête fut poussée contre le récif, lui arrachant son casque et le laissant dans l'eau inconscient avec une entaille au-dessus de l'œil droit.



D'après nos confrères de chez Stab Magazine, sans la rapidité d'esprit de Noland Kealuana (qui a abandonné son jetski pour garder sa tête hors de l'eau) et du reste de l'équipe de sauveteurs du North Shore, Kala aurait pu tristement devenir le premier surfeur à se noyer à Pipe en compétition. 



Suite à cet accident, la compet' fut temporairement suspendue.

Ce matin, nous avons pu découvrir les dernières news concernant l'état de santé de Kala Grace grâce à son père Willie.



"UPDATE pour KALA, il est toujours en soins intensifs et branché à l'air, il se remet du KO de Mike Tyson. Il est lundi 12h30, je viens de rentrer de l'hôpital du Queens parce qu'ils ne laissent entrer que deux personnes pour la journée. Maman et sa copine Taaatts sont sur la liste pour aujourd'hui. Il est branché à toutes les machines et à l'air, mais ils disent qu'il lui faudra encore un jour ou deux avant qu'ils ne lui enlèvent l'oxygène. Pour l'instant, il ne peut pas parler, alors il écrit des choses, mais il peut tout entendre et écrire sur papier. Beaucoup de gens ont envoyé des prières pour lui. Merci à tous d'avoir veillé sur Kala encore une fois et à tous les gars du North Shore qui l'ont aidé, merci beaucoup du fond du cœur. Kala sera de retour et plus fort. Je veux aussi remercier Isaiah Moniz pour avoir tenu le coup à l'extérieur de l'hôpital du Queens avec tous les supporters et les amis qui sont là."

Billy Kemper, l'un de ses meilleurs amis, nous a lui aussi donné des nouvelles il y a quelques heures via son compte instagram. 



Avant cet accident, Kala Grace avait régalé la compétition de son talent à Pipe

Nous vous tiendrons bien évidemment informés de son état de santé au fur et à mesure que de nouvelles informations seront disponibles. En attendant, nous lui adressons depuis la France, toutes les forces nécéssaires à un rétablissement rapide. 



Déchirure du ligament croisé antérieur pour Makua Rothman et le plus beau tube féminin de l'histoire à Pipe par Moana Jones

Makua Rothman de son côté, souffre (d'après les premières informations disponibles) d'une déchirure du ligament croisé antérieur.

Quant au sportif, bien que secondaire, retenons la grosse performance de Kelly Slater qui, du haut de ses 50 ans, a montré qu'il était encore bien l'un des meilleurs dans ce type de conditions ! Et en parlant de vétérans, impossible de ne pas évoquer le cas de Mike Ho, 66 ans, qui a transpiré de courage et de talent tout au long du week-end. Le shérif de Pipe a montré à tous pourquoi il était si respecté dans l'eau.  

Les conditions justement parlons-en.

"Les meilleures de la saison" d'après les observateurs présents sur place. Pipe et Backdoor ont offert un visage terrifiant comme rarement ces dernières années. Cela a donné à la compétition une atmosphère très particulière avec notamment de nombreux wipe outs, mais aussi des moments mémorables, comme, par exemple, le tube surfé par Moana Jones, désigné depuis ce week-end comme le meilleur barrel surfé par une femme dans l'histoire de Pipeline.

Bref, une édition 2023 que l'on n'oubliera pas. 



     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
20/02/2020 - Accidents
Celui que l'on croyait invincible va être rapatrié aux Etats-Unis pour y être soigné.
| 0 
18/09/2022 - Accidents
Le prodige du surf et du skate a subi un arrêt cardiaque au cours d'une session au Costa Rica.
| 0 
11/12/2021 - Accidents
Et comme ça se passe aux Etats-Unis, il y aura des suites judiciaires...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.