Top 10 des raisons de partir en surftrip en van

Actu de marque - Pour ceux qui n'étaient pas déjà convaincus par l'aVanture.

Par - @ -
Partager sur :   

Publi-rédac

Laissez-vous tenter par la vanlife ! Un mode de voyage sans contrainte où votre premier soucis sera de trouver un bon spot pour le sunset. Si vous n'êtes pas convaincu, voilà 10 raisons de vous lancer. Et si vous l'étiez déjà, voilà 10 raisons de partir dès demain. 

1)  C'est l'aventure

On met de côté le confort et le superflu des hôtels. On vous parle d'aventure, la vraie. De couchers de soleil sur le spot, de dîners en pleine nature et de réveils face à la mer. Vous êtes LIBRE. La prochaine destination est décidée au jour le jour, l'itinéraire, lui, s'écrit au fil des envies. Vous avez prévu de descendre le Pays Basque ?  Pourquoi ne pas pousser jusqu'en Espagne ! Le Portugal ne sera plus très loin non plus, et ils annoncent du bon swell... À vous de voir !

 

2)  Être autonome

Pas de chambre à rendre pour 10h, pas de petit déjeuner qui ferme à 11H, pas de stress pour récupérer les clés de la location avant 18h. Plus de contrainte extérieur. On suit ses envies et ses coups de tête. Faites le choix de l'autonomie totale. Vous aimez ce spot ? Passez une semaine sur place. Les conditions sont mieux ailleurs ? Partez sur le champs. 


3) Décrocher de la réalité

C'est le voyage idéal pour mettre en pause le monde extérieur. Les perspectives pour s'évader n'ont jamais été aussi grandes. Sortez des sentiers battus, explorez et trouvez des endroits pour reconnecter avec vous-même. Nous ne sommes pas entrain de vous dire que la vanlife ressemble à Koh Lanta, mais il s'agit de retrouver un mode de vie simple. Juste le nécessaire. Se perdre pour mieux se retrouver. 


4) L'experience

Ce n'est pas tous les jours que notre lit a 4 roues, un moteur et un volant. Vivre en van, dormir dans une voiture, c'est accepter de changer radicalement de quotidien. Alors on met notre routine entre parenthèse. On laisse sa wifi, sa télé, son lave-vaisselle et son petit confort à la maison pour profiter d'une nouvelle expérience. Sortir de sa zone de confort tout simplement. Votre corps en redemandera. 


5) Profiter du voyage

Partir en van, c'est choisir le "slow tourisme", opter pour un mode de transport plus doux qu'un aller-retour en avion. Vous n'irez plus dans un charmant petit village de Galice mais en traverserez 20 ! Si un endroit vous semble jolie, qu'il est sur votre route, rien ni personne ne vous empêche d'y faire un stop. Le meilleur moyen de profiter pleinement tout au long du voyage et pas seulement de la destination. C'est peut-être un peu cliché mais en van, l'important n'est pas la destination mais le moyen de s'y rendre. 

6) Être le premier à l'eau

Qui de mieux placé pour une session à l'aube en solitaire que celui qui dort face au spot ? Une session pour faire office de réveil, ou pour continuer de rêver. Premier arrivé, premier servi. Vous ne serez pas obligé de partager ces belles vagues avec 50 personnes et 10 cours de surf. C'est aussi ça la vie en van.

Bonus : vous pouvez choisir un décor de carte postale différent pour chaque réveil en changeant de spot à votre gré. 

7 ) Les rencontres

Vivre en van c'est faire partie d'une communauté, celle des "routards à la cool". Partagez un repas, un barbecue, une bière ou un sunset avec vos nouveaux voisins. Il y a de grandes chances que ce soit des gens (très) sympas. Avec votre étiquette du voyageur cool, les rencontres se multiplieront et enrichiront votre trip. C'est aussi un bon moyen de connaître les bons plans qui vous suivront tout le long de votre aventure. 

8) Parce que les pros confirment la vanlife 

Johanne Defay, la seule Française sur le Tour a testé la vanlife et semble convaincue. Grâce à son sponsor Blacksheep, elle a exploré la Réunion autrement. Pour commencer la journée, une session. Après tout, elle a dormi devant le spot ! Planche rangée, elle reprend la route pour déguster les spécialités locales, se balader, explorer, et trouver un nouveau spot de rêve pour recommencer le lendemain. Un compromis pour vivre pleinement sa passion et (re)découvrir son île. 


9) Parce que ça vous fait un tas de choses à raconter !

La vanlife c'est la liberté, donc une grande part d'imprévu. Quand vous debrieferez de vos vacances entre amis et que les couples ennuyeux raconteront qu'ils ont (osé) voler les serviettes de l'hôtel, vous, vous raconterez vos péripéties. Ce jour où vous êtes tombé en panne au milieu de nulle part, cette nuit où vous avez cru entendre un animal sauvage, celle où le ciel était rempli d'étoiles filantes, ce barbecue magique face au spot...  Plus intéressant non? 


10 ) Enfin, pour votre Instagram (avouez-le).

Bien sûr, ce n'est pas ce qui motive notre départ. Mais il faut avouer qu'on est content de poster une nouvelle photo sur les réseaux. Le sunset, la vue sur le spot, posé sur son lit, les pieds en éventails... Hashtag vanlife et le tour est joué. 

Pour ceux qui seraient intéressés par l'aVanture, Blacksheep (sponsor officiel de Johanne Defay) propose des locations de vans aménagés conçus pour l'aventure. Cette société française se situe au croisement entre l'addiction aux sports de glisse, la soif d'aventure et la passion pour le voyage. Avec 36 agences en Europe, Blacksheep propose à chacun de vivre librement sa passion, et de créer sa propre aventure. On part quand ? 

>> Plus d'informations sur leur site web.

                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (2)
guidop - le 04/06/2019 à 22:46
Tout à fait vrai les 10 points : le roadtrip c'est magique, parole d'adepte ! Ajoutons que la van life c'est reconnecter avec les vrais besoins du quotidien : eau, toilette(s), épicerie, lessive, spot calme pour la nuit, rangement... Un lifestyle concret qui permet de se rendre compte qu'on n'a pas besoin de grand chose pour être heureux et en même temps apprécier de rentrer chez soi, souvent plus fatigué qu'on est parti, et jouir du merveilleux confort moderne que constituent l'eau courante, l'eau chaude, les WC, un lit bien droit... des choses banales mais tellement reposantes.
Répondre
doux glace - le 13/06/2019 à 11:42
C'est super les gars, mais si tout le monde se met du jour au lendemain a avoir un van ben déjà que l'été c'est compliqué de se trouver un petit coin au calme sans se faire dégager par les flics ben ça va devenir encore plus compliqué. C'est comme le surf au début c'était cool mais quand tout le monde s'y ai mit sous l'effet de mode avec les spots blindés et les conséquences qui en découlent. Là ça y est y a un business à faire alors on voit fleurir des van rental dans tous les sens et je peux vous dire que d'ici peu ça va vite être le bordel... affaire à suivre.
Répondre
Articles relatifs
| 0 
Il y a 5 jours - Actu de marque
C'est le moment de choisir le bon matos avec RT et de commencer à s'éclater dans les conditions d'été.
| 0 
23/07 - Actu de marque
Avec cette chaleur, n'attendez plus pour vous sentir à l'aise.
| 0 
19/06 - Actu de marque
La gamme Quick Dry repense nos sessions tout en confort.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.