Les 10 pires comportements (à éviter) au line-up

Autres - Arrivée de l'été oblige, il semble important de (re) rappeler les bases pour que la cohabitation se passe au mieux.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Par Romain Ferrand / Marc-Antoine Guet

Avec l'arrivée du soleil et l'été qui pointe le bout de son nez, les spots commencent dangereusement à se remplir. L'occasion nous est (re) donnée de recenser les pires comportements à l'eau, pour mieux les éviter.

#1 Taxer (ou dropper)

Vous n'aimeriez pas que quelqu'un lèche la glace que vous venez d'acheter ? Eh bien là c'est la même chose : retenez-vous de partir sur cette jolie droite qui vous arrive dessus, même si c'est tentant. Vous apprécierez encore plus la prochaine.

Pour éviter ça, il suffit de connaître les règles de priorités avant de se lancer. Sinon, c'est comme commencer le foot sans savoir qu'un tacle par derrière c'est carton rouge. 

L'exemple typique d'une taxe !

Un autre exemple...


#2 Faire l'intérieur (ou snaker) 

C'est à dire se mettre plus à l'intérieur au pic que le surfeur le mieux placé. C'est un peu comme descendre de Space Mountain à Eurodisney et vouloir refaire l'attraction aussitôt sans refaire la queue. Là aussi c'est tentant, mais ça ne se fait pas. Attendez votre tour.

Oui parfois attendre son tour peut être long... mais c'est le jeu !

#3 Refuser le drop après avoir gueulé 

Refuser de démarrer sur une vague au dernier moment, souvent par peur ou manque de confiance ça arrive. Cela nous est tous arrivé à un moment donné.

Mais si votre couardise de dernière minute a empêché les autres surfeurs de réagir et de partir dessus, vous n'allez pas vous faire de potes. S'ils étaient de toute façon trop loin pour la prendre, vous en serez quitte pour quelques railleries (bien méritées). Petit conseil : plutôt que de faire le lâche, optez pour un "nan vas-y, j'te la laisse" à votre voisin, il vous rendra peut-être la pareille...

Et on ne le rappellera jamais assez : surfez des vagues à votre niveau ! Pas la peine de se mettre à l'eau dans 2m si vous ne tenez pas le drop dans 80cm. C'est un comportement dangereux pour vous d'abord, mais aussi pour les autres.

Respectez les étapes et le plaisir n'en sera que meilleur !

A moins que la vague ne fasse 10 mètres... là ok !

#4 Lâcher sa planche au canard sans regarder derrière

C'est sans aucun doute l'un des pires comportements que l'on peut voir au peak. L'un des plus dangereux aussi, responsable chaque année de nombreux accidents.

Ne lâchez jamais votre planche au canard sans vous assurer au préalable qu'il n'y a personne derrière. Alors oui, c'est arrivé à tout le monde de devoir lâcher sa planche à un moment donné. Mais si ça vous arrive, faites en sorte qu'il n'y ait personne derrière vous ! Sinon, et bien on tente le canard de sa vie, on s'accroche fort à sa board, on se prépare à se faire secouer et on prie. Au final,  vous aurez peut être reculé de 20m mais vous n'aurez blessé personne. 


#5 La jouer perso. 

Rien de plus gonflant qu'un mec qui se croit tout seul au pic et chope tout ce qui passe. Pensez un peu aux autres et laissez leur deux, trois vagues, c'est peut-être leur seule session annuelle. Et ce sera bon pour votre karma. En plus de se montrer altruiste. 

#6 Péter un plomb. 

OK le gars vous a taxé. OK, c'est la 2ème fois. Vous êtes en droit de lui faire remarquer, mais de là à péter un plomb, hurler, voire lui sauter dessus pour tenter de le noyer (déjà vu l'an dernier sur un spot basque...), ça non. Vous vous serez pourri la session (et celle de tous les surfeurs du line-up qui ont assisté à la scène), et sans doute aussi votre journée.

La violence ne résout rien. Soyez plus malin et pédagogue. Expliquez lui tranquillement pourquoi ce qu'il a fait ne se fait pas. Souvent, c'est simplement que le surfeur ne connaît pas "les codes". La plupart du temps il sera ravi d'apprendre et s'excusera. Vous aurez en plus fait une bonne action. 

Après, il y a des cons partout. 

#7 Être bruyant

"La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres" dit le proverbe. Évitez de hurler pour discuter avec un pote situé à 20m de vous, ça gonfle tout le monde, comme d'avoir un type qui téléphone à voix haute dans le train. On a vu que vous étiez sur votre spot et que vous connaissiez du monde à l'eau, c'est bon.

#8 Surfer sans leash

Oui, sans plastique c'est toujours mieux : la liberté, la glisse tout ça... Mais là encore, pensez aux autres (à moins que vous surfiez en permanence tout seul, auquel cas cet article ne vous concerne pas). Il y a eu de graves pépins ces dernières années à cause de types qui pensaient être assez bons pour se passer de leur leash. Personne, pas même Kelly, ne peut affirmer qu'il ne perdra pas sa planche pendant la session. Alors vous ou moi...

A moins que nous ne soyez sur une compétition de Longboard Classique... là ok !

#9 Téléphoner

De la science-fiction ? Détrompez-vous, il existe déjà plusieurs types de téléphones portables étanches (et autant de caissons pour smartphones) sur le marché. Certains vont forcément êtes tentés d'en emmener un au line-up pour passer un coup de fil. Là, c'est hors de question : le line-up est un des derniers sanctuaires où on peut encore déconnecter, préservons-le.

C'est non !

#10 Partir du mauvais côté 

Démarrer en gauche quand c'est une droite, ou vice versa. C'est vrai, ce n'est pas un comportement à proprement parler, mais c'est quand même le genre d'actions qui a la faculté de gonfler les gens. A éviter donc, à moins que vous aimiez partir à l'envers et bouffer. Dans ce cas-là pas de problèmes - il faut de tout pour faire un monde - mais prévenez vos voisins qu'ils puissent se préparer à partir... du bon côté.

Sur ce, bon surf à tous et à très vite au pic !      

          
Partager sur :   
COMMENTAIRES (3)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Big - le 12/12/2019 à 20:49
Le mieux tu fais autre chose ou t'as moins de débiles c est tout ,no surf ,le boycott .
Répondre
Thereallazarnovitch - le 21/05/2020 à 10:48
En gros cet article est pour les locaux des spots ... en général se sont eux qui ne respectent pas les règles ... Comme moi sur mon home spot même si j' essaie d être moins con ... Un sport de con en fait ... Dommage , ça pourrait être tellement bon le surf
Répondre
bunker beck - le 24/05/2021 à 19:57
que doit faire le vieux mec qui rame pas assez face a des jeunes qui top tout
que doit faire le bosseur qui veut se rafraichir quand il fait 40DGR dans l 40
que doit faire lambda man quand il y a les pros qui attire les followers sur son home spot
que doit tu faire contre le sup et foil le kite
vos regles que vous instaurez suivant votre bon sens , nous divisent ;vous etes responsable des accidents ,du localisme
,du developpement de sous surf
il suffit de s aimer, de se respecter , c est toujours bon enfant au dessus de 2 m alors pourquoi c est toujours la merde quand c est beau et petit .
je prie tout le monde d accepter mes excuses si vous vous etes senti ciblé .et je regrette d avoir frappé tout ceux qui ne comprenent pas la vie la liberté et cette anarchie naturelle coincé entre deux dimensions
j ai arrété le surf depuis 5mois mais je me sens légerement dépressif , i m not a surfeur
Répondre
Articles relatifs
| 0 
01/07/2018 - Autres
Construction d'un nouveau Surf Ranch au Japon, Paul Duvignau termine son tour des spots français et bien plus ...
| 0 
Il y a 8 jours - Autres
Les mesures entreront en vigueur le dimanche 28 novembre à minuit au Maroc qui se prémunit face à l'augmentati...
| 0 
15/11 - Autres
Avec Pictures for Parity, TISA s'engage et soutient l'émergence de projets photographiques portés par des femm...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.