La naissance de Surf Session et l'aventure du numéro 1

Backstage Mag - On continue ce mois-ci de fêter les 35 ans du magazine !

Par - @surfsessionmag -
Crédit Surf Session
Partager sur :   

35 ans... Cela fait (déjà) 35 ans ce mois-ci que Surf Session Magazine a vu le jour sous la houlette de Gibus de Soultrait et Pierre Bernard-Gascogne. Les deux amis ne le savaient pas encore, mais en mars 1986, ils venaient d'accoucher d'un magazine de surf qui, 35 ans après, serait toujours considéré comme la référence surf en France.

Alors oui, comme pour toute session, et comme dans la vie en générale, il y a eu des hauts et des bas. Oui le navire a tangué. Mais il n'a jamais coulé. Surf Session a réussi à surmonter la crise papier pour 35 ans après sa création, vous offrir encore 4 numéros à l'année. Et ça, c'est une immense fierté. Bien évidemment beaucoup de choses se sont passées depuis sa création en 1986 : un site internet a été lancé, des comptes sur les réseaux sociaux ont été créés, une identité s'est affirmée, beaucoup de vagues ont été surfées...

Ce mois de mars 2021 est l'occasion de rendre hommage à toutes celles et ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à faire vivre ce magazine historique. Les photographes bien évidemment, mais aussi les journalistes, les stagiaires, les pigistes, les partenaires, les annonceurs et vous les lecteurs ! Toutes les personnes de manière générale qui ont participé et participent encore à cette belle aventure lancée il y a désormais 35 ans. 

Pour fêter cet anniversaire, plusieurs articles, vidéos et podcasts thématiques vous seront proposés sur ce site internet, mais aussi dans notre prochain numéro papier. Car on n'arrive pas à 35 ans de vie commune sans avoir entretenu la flamme. 

Aujourd'hui, revivez la naissance de Surf Session et l'aventure du numéro 1, racontées par ses deux protagonistes principaux, Pierre-Bernard Gascogne et Gibus de Soultrait !



La naissance de Surf Session

Gibus de Soultrait raconte - "Surf Session est né du projet de Pierre-Bernard Gascogne de faire une revue française de surf pour créer un relais de communication dans le milieu surf. On se connaissait bien comme surfeurs, on aimait les grosses vagues. Il était alors ingénieur océanographe et, parallèlement à cela, il importait Surfer Magazine pour le distribuer en surf-shop. J'étais dans le journalisme. le dollar était alors très fort, Surfer en anglais coûtait très cher. Il y avait besoin d'un magazine en français...".

De son côté, Pierre-Bernard Gascogne se souvient : "Ayant terminé mes études aux Etats-Unis, je connaissais bien Jim Kempton et Steve Pezman de chez Surfer et j'importais avec Surf System les magazines Surfing et Surfer en France pour les kiosques et les surf-shops. J'avais en 1985 le projet d'inclure une traduction des textes de chez Surfer Mag sous forme d'insert au milieu du magazine et de garder le magazine avec ses photos en anglais. Ils avaient fait cela pour le Japon et je trouvais que c'"tait une bonne idée pour promouvoir la culture surf en France vu que beaucoup de surfeurs ne comprenaient pas bien l'anglais. J'ai finalement décidé qu'il valait mieux franchir le pas et créer directement un magazine en Français. Pour cela, ne connaissant pas grand chose à la presse, j'ai demandé à Jim et Steve de m'aider pour contacter les meilleurs photographes de surf et j'ai contacté le seul journaliste français que je connaissais, surfant régulièrement Guéthary, Gibus, pour s'occuper du rédactionnel en échange de 5% du capital de Surf Session. Nous avons travaillé quelques mois tous les trois (avec René Kieffer, graphiste) sur la maquette du numéro 0 et sommes all&s la montrer au Salon Nautique de décembre 1985. La réaction des acteurs du surf (Quiksilver, Gotcha, Rip Curl, Offshore, etc...) a été enthousiaste et nous avons pu sortir le premier numéro en mars 1986. Nous avions tiré environ 10 000 exemplaires (l'imprimeur m'a demandé de le payer avant tellement il ne croyait pas à notre projet !) et attendions le deuxième numéro pour avoir les résultats de vente du premier. Nous n'avions pas fait d'études de marché très sérieuses et travaillions au feeling. Les résultats seront très bons (autour de 7 000 ventes) et les médias français et nos relations ont fait le buzz ce qui a permis rapidement à Surf Session d'augmenter ses ventes et sa notoriété". 

Aujourd'hui, la collection est riche de 378 numéros ! C'est grâce à vous.

L'aventure du numéro un

Gibus de Soultrait - "On a mûri le projet sur l'année 1985. En décembre de cette année-là, on était au Salon Nautique à Paris où toutes les marques de surf qui démarraient en France étaient présentes, à cause de l'essor du windsurf. On a présenté une partie des pages faites et les marques étaient contentes de trouver un support parlant aux surfeurs, fait par des surfeurs et distribué en kiosque. Le magazine était assez "fanzine" pendant les premiers numéros, mais il a tout de suite trouvé son public. Il y avait une demande. Les années 1980 voyaient l'émergence des sports de glisse, il fallait qu'il ait une revue propre. Par ailleurs, il y avait le Lacanau Pro, qui faisait venir les meilleurs mondiaux chaque année. Puis en 1987, il y a eu Hossegor et Biarritz et pendant 10 ans l'étape française du championnat du monde a été la plus importante du circuit. Il y avait du coup une synergie naturelle avec le magazine. Autre atout, Tom Curren était marié à la surfeuse française Marie-Pascale Delanne et le fait d'avoir le meilleur surfeur de l'époque si proche portait, stimulait forcément le magazine. Mais la ligne rédactionnelle était assez claire : la compétition avec les pros, le voyage avec les destinations faisant rêver, et la scène française avec le niveau national qui montait... Et finalement pendant 30 ans, Surf Session a gardé cette ligne pour répondre au mieux au large spectre du surf". 

>> Et pour celles et ceux qui souhaitent se procurer ce premier numéro de Mars 1986, vous pouvez le (re)trouver juste ici


    
   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
15/07/2019 - Backstage Mag
Lire le magazine en format numérique. Où l'art de vivre l'expérience lecture différemment.
| 6 
30/05/2016 - Backstage Mag
Dans les coulisses du shooting de notre magazine 100% féminin, réalisé en Martinique...
| 3 
01/02/2016 - Backstage Mag
Gros swell à Waimea, grosse frayeur pour Kai Garcia, gros comeback au line--up et petit pari perdu pour Kelly ...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.