Jaws Challenge : Kennelly gagne, Dupont 5e

Big Wave - Dans de très grosses conditions, l'Hawaïenne remporte l'épreuve ! Dupont blessée.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

C'était épique ! Le swell attendu était bien là pour lancer le Jaws Challenge, hier sur le plus célèbre des spots de gros. Des vagues énormes, dures à mesurer, tant la puissance compte autant que la taille. Les surfeuses étaient les premières à l'eau, un peu anxieuses à l'idée de se lancer dans de telles vagues. Paige Alms, pourtant tenante du titre, l'avouait sans fard : "Si ce n'avait pas été pour la compétition, je n'y serais pas allé".

Bianca Valenti.

C'est en mode survie qu'elles tentaient donc d'arriver ne serait-ce qu'en bas de vague avant de se faire engloutir par les masses d'eau du Pacifique. Dans la première demi-finale, la Française Justine Dupont montrait toute sa maîtrise des grosses vagues en parvenant à tenir un drop monumental qui restera comme la meilleure vague du contest (5,50 pts). Derrière, rares auront été les vagues surfées. Paige Alms et Emily Erickson tirent leur épingle du jeu et se qualifient pour la finale, tout comme Keala Kennelly grâce à deux petits scores glanés dans la seconde demie.

Justine Dupont sur la meilleure vague du jour.

Hélas, Justine Dupont, bien que qualifiée, ne participera pas à cette finale... La surfeuse de Lacanau s'est luxé l'épaule et abîmé le genou sur un méchant wipe-out un peu plus tard dans sa série et devra donc reste aux soins pendant que le titre se joue. Elle laisse Kennelly, dans des conditions grossissantes et sauvages, rafler le titre grâce à un engagement sans faille. Une finale qui ne verra pas une seule vague surfée de bout en bout. Kennelly, acharnée, arrive même au bout de ses huit cartouches de CO2 (qui servent à gonfler son gilet pour remonter à la surface) mais poursuit sa mission. Une dernière boîte l'envoie au tapis mais le titre l'attend bien que, derrière, la Brésilienne Andrea Moller et Erickson s'accrochent. "C'est certaines des conditions les plus challenging que j'ai vues ici. Je voyais des étoiles !", avoue-t-elle dans le bateau après sa victoire. "Je suis trop épuisée pour fêter ça !"

Une matinée de surf historique vu l'engagement que ces surfeuses ont montré ! Très compliqué à surfer pour les surfeuses et particulièrement impressionnant pour les spectateurs.

Andre Moller.

> Highlights de la finale

> Les résultats



> Le swell surpuissant aura ensuite poussé les organisateurs à mettre en stand-by la compétition masculine après une seule série marquée par une avalanche de wipe-outs.

Photo : WSL

         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
124  | 0 
28/11 - Big Wave
Grâce à 2 gros barrels dont il n'est pourtant pas sorti...
441  | 1 
27/11 - Big Wave
La WSL a-t-elle fait le bon choix d'arrêter l'event ? Chez les surfeurs, les avis divergent.
288  | 0 
26/11 - Big Wave
L'alerte verte a été donnée pour la 2e étape du Big Wave Tour. Des vagues de 12 mètres sont attendues.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
451  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.