L'intégralité du team Nike transféré chez Hurley ?

Business - L'information est à prendre au conditionnel, mais le site australien Stab semble confirmer ce matin une rumeur qui court depuis quelques semaines...

Par - @romainferrand -
Partager sur :   

Voilà une nouvelle qui pourrait changer le parcours de la marque à la virgule dans le monde du surf. Selon des informations publiées ce matin par le site australien Stab, l'intégralité des surfeurs du team Nike pourrait passer au 31 décembre chez Hurley, propriété de Nike depuis 2002.

Arrivée en grande pompe dans le monde du surf il y a quelques années en signant des membres de l'élite comme Julian Wilson, Michel Bourez, Miguel Pupo et Kolohe Andino, ou encore Carissa Moore, Lake

y Peterson et Laura Enever chez les filles, Nike était parvenu avec stratégie et gros budgets à se constituer très rapidement l'un des teams les plus prestigieux évoluant sur le World Tour.

Oui, mais voilà : après quelques calculs, il semblerait que la fameuse marque à la virgule n'ait pas connu le retour sur investissement suffisant pour poursuivre l'aventure en sponsorisant intégralement de la sorte un team conséquent. Car si la marque aura dépensé beaucoup en budget marketing à travers le monde pour imposer son image dans le surf, son retour sur investissement n'aurait pas été à la hauteur, à la différence de son autre marque Hurley, plus légitime car fondée et encore dirigée par un surfeur californien.

Sous la houlette de Nike depuis maintenant dix ans, Hurley pourrait donc voir son team considérablement agrandi, et même bouleversé. Au premier janvier 2013, pas moins de 8 surfeurs du Top 34, avec les éventuelles arrivées de Nat Young, Filipe Toledo, Koa Smith et Kai Barger sur le Tour, pourraient avoir Hurley comme sponsor principal. Quid des free surfeurs comme le Français Naum Ildefonse ? Pour l'instant peu d'informations sur le sujet, mais il semblerait que Nike continuera de ne sponsoriser ses athlètes actuels que pour le footwear.

Pour ce qui est de la légalité d'un tel transfert, il semblerait que Nike n'ait pas de soucis à se faire, puisqu'une close du contrat signé par les surfeurs du team stipulait clairement la possibilité que le sponsoring soit intégralement basculé sur Hurley à tout moment. Nike avait donc bien assuré ses arrières. Si il n'y a pas eu pour l'instant de réactions de la part des surfeurs, il y a fort à parier que cette nouvelle les confronte à de nombreuses questions.

John John chez Hurley ?

John John Florence - Photo : O'Neill

Autre nouvelle de taille dévoilée par Stab, la possible arrivée du jeune John John Florence dans le tout nouveau team de Hurley. Le prodige hawaiien, qui selon les rumeurs est particulièrement convoité par certaines marques depuis quelques temps, pourrait donc avoir trouvé son bonheur chez Hurley, qui se paierait alors l'un des surfeurs les plus talentueux de sa génération, de surcroit dotée d'une très bonne image.

Si Stab semble relativement confiant dans cette information, il y a un bemol puisque John John supporte la cause de la Fondation Don't Do It qui milite, selon leur slogan, contre les gros acteurs (“fighting corporate, big box thinking in action sports”) au nom des surfeurs passionnés et d'un business plus diversifié... John John intégrerait-il un team sous le contrôle indirect de la marque à la virgule, même si Hurley est une marque ayant pris corps avec le surf  ?

Nous vous tiendrons informés de la suite de cette affaire, mais il devrait y avoir des mouvements sérieux de stickers sur les planches de l'élite à la rentrée prochaine.

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Manu Portet - le 27/11/2012 à 13:02
plus gros !
Répondre
Articles relatifs
| 2 
28/01 - Business
Le plus gros contrat de l'histoire du surf se termine... Une idée de chez qui l'Hawaiien pourrait signer ?
| 2 
30/10/2019 - Business
La marque de surf quitte le Swoosh et passe entre les mains de la firme américaine Bluestar Alliance LLC.
| 0 
21/03/2017 - Business
La marque californienne développe de nouveaux équipements techniques, pour toujours plus de performance à l'ea...
| 0 
27/01/2014 - Business
Nouvelle recrue de choix pour le géant américain qui compte désormais dans ses rangs le jeune waterman de Maui...