Sponsor : Litige entre John John et Monster Energy

Business - L'Hawaïen accuse la marque de boissons de ne lui avoir jamais versé les 350 000$ qu'elle lui doit.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le double champion du monde John John Florence vient d'entamer des poursuites à l'encontre d'un de ses sponsors, la marque de boissons énergisantes Monster. Le petit prince du North Shore l'accuse de ne jamais avoir payé ce qu'elle lui devait pour utiliser son image et sa notoriété. En d'autres termes, Monster aurait promis plusieurs milliers de dollars à John John en échange de pouvoir utiliser sa notoriété. Oui mais voilà, on apprend que la marque n'a jamais versé l'argent. 


Tout a démarré en janvier 2017. Le surfeur de 26 ans et la marque de boissons énergisantes concluent un contrat marketing étalé sur 3 ans. Un deal qui stipulait qu'en échange de la somme de 350 000 $ (310 000 euros), John John acceptait de promouvoir la marque au quotidien. Une somme à laquelle s'ajouterait selon le New York Post, 150 000 $ pour une production marketing relatant l'univers du prodige hawaïen.

Cependant, d'après la plainte déposée devant le tribunal de l'État de Californie en mai dernier par l'entourage de John John, "Monster aurait refusé de payer quoi que ce soit".



Monster en faute ? Difficile à dire car personne ne connaît (pour l'instant) le stipulé exact du contrat. Cependant, ce qui est sûr, c'est que Monster a largement utilisé l'image de John John ces derniers mois pour ses campagnes digitale notamment. Sans parler de ses sites web, ainsi que de ses réseaux sociaux et ses campagnes publicitaires.

De son côté, Monster réplique en affirmant que John John aurait caché des «faits matériels» lors de négociations contractuelles. La marque de boissons va plus loin en expliquant qu'elle n'aurait pas signé le contrat si elle avait été mise au courant de ces "faits matériels dès le début'.

Bien que pas payé par la marque, John John assure "avoir vu à plusieurs reprises Monster utiliser son image cette année sans son autorisation. Et ce, même en présence de d'autres personnes. Provocant embarras, humiliation et détresse émotionnelle" selon la plainte déposée. L'entourage de John John affirme également que la relation entre Monster et le surfeur n'a été qu'une série de promesses non tenues et de changements de dernière minute dans le contrat.

Nul doute que John John va revenir rapidement dans la lumière.

Pour ne rien arranger, John John s'est sérieusement blessé en début d'année, le mettant hors course sur le World Tour pendant de long mois. Aucune information pour l'instant n'a filtré sur le désaccord entre la marque et John John. Peut-être est-ce dû à son manque de visibilité sur le circuit cette saison.

En septembre, un juge a refusé de classer l'affaire. Les avocats des deux camps doivent désormais se réunir aujourd'hui pour une conférence devant la Cour Supérieur du comté de Riverside en Californie. John John, lui, devrait faire son retour sous les projecteurs chez lui à Hawaii, pour la dernière étape de la saison : le Pipe Masters.

Image à la une : WSL / Tony Heff  

   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
09/07 - Business
Via la mise en place d'un crowdfunding qui a mis moins de 72 heures pour atteindre son objectif.
| 0 
08/07 - Business
La firme sud-coréenne est accusée de publicité mensongère... non, toujours pas de téléphone au line-up. Ouf.
| 1 
10/06 - Business
Et ce sera à Gabriel Medina d'endosser le rôle d'ambassadeur à Garopaba.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.