Ericeira était hawaïenne cette semaine

Compétition - Bravo à Luana Silva et Zeke Lau. Mais aussi à Pauline Ado, qui pourrait retrouver le CT !

Par - @surfsessionmag -
Photos ©WSL / Poullenot
Partager sur :   
Tu sais qu'une compétition a eu des vagues dignes de ce nom quand 3 des 4 finalistes sont hawaiiens ! Cela n'arrive d'ailleurs pas souvent sur le WQS, mais ce MEO Vissla Pro Ericeira était béni des dieux et aura montré le vrai potentiel des si importantes Challenger Series.
Imaikalani deVault


Pauline Ado au plus haut niveau

Avant de disséquer les résultats, il faut parler tirer un grand coup de chapeau à Pauline Ado. La dernière française en course avait annoncé vendredi qu'elle voulait ajouter de la verticalité à ses manoeuvres. Cela se sent tout de suite quand elle s'engage sur un gros reentry à la fin de sa première vague en quart de finale. Elle tombe, mais l'engagement est là, et quand ça passe à la suivante elle prend un bon 7,77.

En face Silvana Lima score bien en faisant plus de manoeuvres, mais moins grosses. Pauline assure alors une bonne vague pour monter son total, puis enfonce le clou avec une vague à l'agressivité parfaitement dosée.

En demie le duel face à Gabriela Bryan est épique. L'hawaïenne prend le contrôle de la série en snappant ses rollers, la française réplique avec de très gros carves. Au bout de 30 minutes les totaux sont énormes (16,5 vs 16) et Pauline passe très près de l'exploit

N'empêche qu'elle empoche 6500 points ici, tout simplement son plus gros magot en WQS depuis ses débuts sur le tour en 2008. Un résultat qui la propulse à la 4e place du classement général, pile dans les clous pour espérer finir la saison top 6 et retrouver le WCT !

Zeke, le meilleur des 4 fantastiques

Coté hommes, les murs de deux mètres et plus de Ribeira d'Ilhas ont logiquement favorisé des surfeurs aux profils différents des acrobates d'Huntington Beach, et ce n'est pas pour déplaire aux amateurs de power surfing...

Les demi-finales semblaient destinées à qualifier Imaikalani deVault, meilleur scoreur des 3 premiers tours, et Nat Young, meilleur scoreur des deux suivants. Mais c'était sans compter sur Zeke Lau et Jackson Baker !
Nat Young

Dans la première demie, Youg continue à envoyer les turns backside verticaux qui ont fait sa renommée, mais cela semble parfois un peu forcé, alors que Lau ne commet aucune erreur en enchainant ses manoeuvres.

La seconde demie est une opposition de style et de gabarit. DeVault est toujours ce feu follet qui semble improviser des manœuvres d'une technicité folle. En face Baker fait du power surfing de papa, en asseyant son gros gabarit sur le rail à chaque virage. Et dans ces grosses conditions, c'est vraiment lui le daron !
Jackson Baker

En finale Zeke Lau montre qu'il est le combo parfait des deux surfeurs précédents. Il a le gabarit suffisant pour bouger beaucoup d'eau sur chaque changement de direction, mais aussi l'explosivité pour placer des rollers à midi dès qu'il aperçoit une section. Jackson Baker insiste, mais tombe, et doit s'incliner face au Ultimate Surfer (oui c'est lui qui a gagné).
Zeke Lau


Les filles des îles enquillent
Coté féminin par contre, on trouve des filles capables de marquer des points à Huntington comme à Ericeira. Ce sont les hawaiiennes Bettylou Sakura Johnson 5e à HB, 5e ici, et Gabriela Bryan incroyable deuxième des deux compétitions.
Bettylou Sakura Johnson

Et vous savez qui les a battu toutes les deux ? Une troisième hawaïenne, Luana Silva. Alors certes les conditions solides ont joué en leur faveur, mais il semble que Carissa Moore a inspiré une belle génération de surfeuses dans ses îles !
Gabriela Bryan

En finale les deux surfeuses ont fait du grand spectacle. Bryan a fait parler sa puissance en frappant de grosse sections, mais Silva a tellement découpé la vague qu'elle prend à 15 secondes de la fin de la série que les juges ne pouvaient que lui donner la victoire.
Luana Silva


La vidéo qui envoie du gros



Les classements du moment

Deux françaises très bien placées, les français absents du top 50 (à part Mihimana Braye 35e, et Jorgann Couzinet 46e), on espère voire la première tendance se confirmer et la deuxième s'inverser lors du Pro France qui débutera dans une semaine !




                   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 7 jours - Compétition
Et de quelle manière ! Oui ça valait le coup d'attendre.
| 0 
Il y a 13 jours - Compétition
On leur souhaite le même podium la semaine prochaine.
| 0 
08/10 - Compétition
C'est la dernière Française encore en lice alors qu'Imakailani deVault, intenable, a scoré le premier 10 de l'...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.