Gold Coast Pro : Jorgann Couzinet surpasse Kelly Slater

Compétition - 5 français qualifiés pour le 2e tour. Julian Wilson is back. Steph Gilmore impressionne.

Par - @surfsessionmag -
Jorgann Couzinet - Photos ©WSL
Partager sur :   

Pas de temps à perdre. Quand Snapper Rocks fait défiler ses lignes de houle tout le long de Rainbow Bay, on s'attend à une grosse journée sur le Boost Mobile Gold Coast Pro presented by Rip Curl.

C'est donc dans de superbes murs d'1m50 que s'est terminé le premier tour masculin avant que ne soit lancé la version féminine de ce Challenger Series.

Battre Slater à Snapper, c'est fait pour Jorgann Couzinet


Après avoir assisté au come back victorieux de Julian Wilson en compétition, la dernière série homme était pour beaucoup l'occasion d'assister au retour de Kelly Slater à Snapper. Pour nous c'était celle de voir l'entrée en lice de Jorgann Couzinet. Personne n'a été déçu !

King Kelly a pris un des plus beau tube de la journée pour se qualifier. Mais c'est bien Jorgann qui l'a emporté avec deux vagues très bien surfées. Son total de 15,37 est le meilleur du jour, voilà qui est encourageant pour la suite !

Mihimana Braye s'est qualifié en surfant seulement deux vagues dans sa série. Un calcul ultra-précis puisqu'il termine avec toute juste un centième d'avance sur le malheureux Joshe Faulkner, mais cela suffit pour rejoindre Bisso et Huscenot, qualifiés hier.

Gaspard Larsonneur et Tristan Guilbaud sont éliminés. Il faut dire que leur séries étaient blindées, avec des adversaires comme Zeke Lau, Alejo Muniz et Leo Fioravanti...



Vahine Fierro vise haut

Entrée en compétition réussie pour Vahine Fierro. Elle termine derrière Molly Picklum qui vient de tomber du CT, mais largement devant ses deux autres adversaires.


Pauline Ado cale malgré un bel effort. Elle domine Sophia Medina (sœur de qui vous savez), mais s'incline face à Kirra Pinkerton et Sally Fitzgibbons qui tente d'essuyer l'affront du cut de mi-saison.

Sans surprise les meilleurs totaux ont été obtenues par des surfeuses issues du CT : Gabriela Bryan, Malia Manuel, Brisa Hennesy, Tyler Wright...

Mais la reine de Coolangata s'appelle encore Stephanie Gilmore. Elle l'a rappelé à tout le monde en enquillant un tube en début de vague avant de placer un carve ragageur et 5 autres virages !


Les jeunes surfeurs auront du mal à se frayer un chemin entre tout ces grands noms. Heureusement la WSL vient d'annoncer que les surfeurs du CT ne sont plus obligés de participer qu'à une épreuve CS au lieu de deux précédemment...

Les temps forts en vidéo

    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Hier à 17:50 - Compétition
Histoire, enjeux, archives... quelques infos sur la 6 étape du WCT.
| 0 
Il y a 3 jours - Compétition
Honolua Blomfield et Harrison Roach, l'étape de longboard.
| 0 
Il y a 4 jours - Compétition
Jorgann Couzinet et Mihimana Braye éliminés en 1/8e. Rio Waida intenable !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.